La pilule contraceptive affecte le taux de “l’hormone de l’amour”
Sommaire

Pilule contraceptive : les effets secondaires à connaître

Pilule contraceptive : les effets secondaires à connaître© Adobe Stock

Si la pilule contraceptive a été inventée en 1955 par le Dr Grégory Pincus, il faudra attendre 1967 pour que la législation française autorise les femmes à l’utiliser. Plus personne aujourd’hui ne doute de l’avancée, l’utilité et de l’efficacité de ce traitement. Par contre, de plus en plus de femmes se tournent vers d’autres solutions contraceptives par crainte des effets secondaires.

Quand la contraception fait prendre du poids

Outre les troubles de l’humeur, une des plaintes fréquentes contre la pilule est la prise de poids, aussi bien pour les pilules progestatives (qui contiennent uniquement de la progestérone) que les combinées (qui associent des œstrogènes et des progestatifs). 

Le Dr Emmanuelle Lecornet-Sokol, médecin endocrinologue diabétologue, avait expliqué dans un précédent article sur esanté. “Si on analyse toutes les études scientifiques sur les pilules combinées et la prise de poids, il n’y a pas de prise de poids en moyenne. Mais justement, c’est une moyenne. Un petit groupe de femmes ont bien tendance à prendre du poids, mais ce ne sera pas le cas pour la plupart”

Toutefois pour ces femmes, ce ne sont pas les médicaments en eux-même qui font grossir, ils augmentent tout simplement leur appétit. Ainsi, si l’utilisatrice ne fait pas attention les kilos peuvent en effet s’accumuler.

Des effets sur le système sanguin

La pilule a également une action sur le système sanguin et vasculaire des femmes qui la prennent. Les professionnels de la santé mettent ainsi en garde contre un risque plus important de phlébites ou d'embolies pulmonaires chez les utilisatrices. Les risques d’accidents vasculaires cérébraux sont aussi plus importants, surtout chez les fumeuses. En effet, l'association tabac et contraception orale est dangereuse.

C’est pourquoi si les femmes sous pilules contraceptives voient apparaître des céphalées, elles doivent consulter un médecin. Une modification de contraception sera peut-être nécessaire. 

Par ailleurs, la pilule peut aussi modifier les menstruations. Ces dernières peuvent devenir moins importantes, voire absentes.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : Birth control pills affect the love hormone, Aarhus University Eurekalert !, 20 mars 2020
Les Françaises et la contraception : premières données du Baromètre santé 2016, Santé Publique France, 20 mai 2020
Liste modèle de l'OMS des médicaments essentiels, OMS, révision mars 2011