La fatigue, un signe mal connu du diabète

Publié le 04 Juin 2018 par La Rédaction E-Santé
Le diabète débute toujours silencieusement. L'un des premiers signes à apparaître est une fatigue importante et inhabituelle. Mais ce signe ne fait pas toujours évoquer cette maladie tant il peut être le symptôme de nombreuses pathologies.
PUB
© Istock

Quand évoquer un diabète face à une grosse fatigue ?

La fatigue est un symptôme extrêmement fréquent, qui peut être lié à toutes sortes de maladies (infectieuses, hormonales, immunitaires, cancéreuses, psychologiques...). Elle est également l'un des premiers signes permettant la découverte d'un diabète. Le déséquilibre glycémique chronique provoque un état de fatigue permanent. Ainsi, face à une grosse fatigue et lorsqu'aucun diagnostic n'est évident, il est recommandé de faire un bilan glycémiqueà la recherche d'un diabète débutant.

PUB

Quel bilan proposer face à une grosse fatigue ?

PUB

Lorsqu'un sujet se présente avec une grosse fatigue, un interrogatoire minutieux doit avoir lieuafin d'orienter le diagnostic. Si un amaigrissement important, une sensation de soif intense, et des envies d'uriner fréquentes accompagnent cette fatigue, un bilan de diabète est alors absolument nécessaire : bilan glycémique, bilan pancréatique, bilan rénal et urinaire. Ces examens sont souvent pratiqués lors d'une courte hospitalisation, qui permet de faire rapidement le diagnostic de diabète et d'équilibrer le traitement sous surveillance médicale. L'éducation thérapeutique du patient est un élément nécessaire à sa prise en charge, car il est acteur de sa maladie.

La rédaction vous recommande sur Amazon :