Journée mondiale contre le cancer : 4 mythes à dénoncer

Cette année, la Journée mondiale contre le cancer qui se déroule le 4 février 2014 vise à lutter contre les mythes et les stigmatisations.

Sont ainsi dénoncées 4 idées reçues qui font du tort aux malades et qui retardent les diagnostics.

 

 

PUB

Mythe n°1 : il est inutile de parler du cancer

Parler du cancer est particulièrement bénéfique contre les croyances, les attitudes et les comportements négatifs, lesquels suscitent la crainte et la stigmatisation, détournent de la prévention et retardent les diagnostics.

Mythe n°2 : il n’existe aucun signe, ni symptôme du cancer

Au contraire. Et repérer ces signes permet de détecter des cancers à un stade précoce, lesquels sont associés à de fortes chances de guérison.

PUB
PUB

Mythe n°3 : je ne peux rien faire contre le cancer

Énormément d’actions peuvent être entreprises contre le cancer, tant au niveau individuel, communautaire que politique. « Avec de bonnes stratégies, un tiers des cancers les plus communs peuvent être évités ». La prévention est le moyen le plus rentable et durable de réduire le fardeau mondial du cancer à long terme.

Mythe n°4 : je n’ai pas le droit à un traitement contre le cancer

Les inégalités se creusent : dans de très nombreux pays, les facteurs sociaux et environnementaux s’ajoutent au fardeau de la maladie. Or toute personne a le droit d'accéder aux traitements les plus efficaces sur un pied d'égalité.

Durant toute cette journée, ces valeurs seront discutées et défendues.

Pour en savoir plus : http://www.worldcancerday.org/

Mots-clés : Cancer, Mythe
Publié par Rédaction E-sante.fr le Mardi 04 Février 2014 : 06h40
Mis à jour le Mardi 04 Février 2014 : 08h56
Source : World Cancer Day 2014, http://www.worldcancerday.org/.
PUB
PUB

Contenus sponsorisés