Irritation de l'œil : un signe d'herpès oculaire ?

© Istock
L’herpès oculaire est une affection virale contagieuse. Elle justifie une prise en charge urgente dès les premiers signes comme une irritation de l’œil. Cette infection oculaire peut entraîner la cécité.
Publicité

Herpès oculaire : causes

L’herpès oculaire, ou herpès ophtalmique, est une infection de l’œil causée par le virus HSV, c’est-à-dire Herpes simplex, qui se transmet facilement par simple contact avec la salive ou par une lésion herpétique, un bouton de fièvre qui se situe au niveau des lèvres par exemple.

Herpès ophtalmique : les symptômes

Au début, cette affection virale se manifeste de façon très discrète. Le patient a une sensation de grain de sable sous la paupière ou encore de sécheresse oculaire. Cette impression d’irritation de l’œil est souvent prise à tort pour une conjonctivite. L’œil larmoie, picote, est gonflé, rouge et parfois douloureux. De petites vésicules se développent sur la paupière ou autour de l’œil atteint. Par la suite s’installe une photophobie, ou intolérance à la lumière, et l’acuité visuelle baisse.

Publicité
Publicité

En l’absence de traitement, le virus entraîne une inflammation de la cornée appelée kératite herpétique. Cette grave affection peut entraîner la perte irrémédiable de la vue en quelques jours.

Herpès de l’œil : traitement

Pour préserver la santé des yeux, il est fondamental de consulter un ophtalmologiste dès les premières manifestations d’irritation de l’œil, en cas d’œil rouge ou douloureux. Le traitement de l'herpès oculaire repose sur la prescription d’un antiviral. Lorsque le patient présente une opacité cornéenne persistante, une greffe de cornée peut être décidée par le spécialiste.

Certains traitements préventifs sont prescrits en cas de risques de récidive.

 
Publié par La Rédaction E-Santé le Mercredi 25 Avril 2018 : 18h01
La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :