Insuffisance rénale : ennemi silencieux

Publié par Rédaction E-sante.fr le Mercredi 10 Décembre 2003 : 01h00
« Vivre avec une maladie des reins »* est le titre d'un guide très bien conçu à l'attention des patients et de leur entourage. Un chapitre entier est dédié aux signes de la maladie et à son diagnostic, montrant parfaitement comment celle-ci s'installe insidieusement.
PUB

A la question quels sont les signes au début, la réponse est « souvent aucun ». Les auteurs ajoutent cependant que progressivement on ressent une fatigue excessive à l'effort, un manque d'appétit et un besoin d'uriner plusieurs fois par nuit. Parallèlement, peuvent être présents une hypertension artérielle et/ou des oedèmes.Plus tardivement, d'autres signes révélateurs de cette maladie s'ajoutent, comme des troubles digestifs (dégoût pour les viandes, nausées, vomissements), un amaigrissement, des crampes, des impatiences dans les jambes surtout la nuit, des démangeaisons parfois intenses, etc.

La plupart du temps, l'insuffisance rénale chronique est détectée fortuitement lors de la découverte d'une hypertension artérielle ou de la présence de sang ou d'albumine dans les urines, au cours d'un examen banal de surveillance.De même, si vous êtes atteint(e)s d'hypertension artérielle, de diabète ou de problème urinaire, le diagnostic sera porté lors d'un bilan complémentaire.Dans tous les cas, l'insuffisance rénale chronique est diagnostiquée à partir du dosage sanguin de la créatinine (supérieure à 120mcmol/l chez la femme et 130mcmol/l chez l'homme) et du calcul de clairance de la créatinine.

Quelles sont les causes ?

PUB
PUB

  • Une inflammation du rein, infectieuse, allergique ou immunologique.
  • Un diabète.
  • Une hypertension mal traitée, car elle lèse les artères et les petits vaisseaux du rein.
  • Certaines maladies héréditaires comme la maladie polykystique rénale autosomique dominante.
  • Certaines maladies générales comme le lupus érythémateux disséminé ou le pupurma rhumatoïde.
  • Une infection chronique des voies urinaires.

* « Vivre avec une maladie des reins », coordonné par le Pr Michel Olmer, parrainé par la Société de néphrologie, la Société francophone de dialyse, la Fédération nationale d'aide aux insuffisants rénaux (FNAIR), la Fondation du rein et la ville de Marseille.Michel Olmer est néphrologue à Marseille et l'un des créateur du groupe LIEN (Liaison Et Information en Néphrologie).L'ouvrage « Vivre avec une maladie des reins » est à commander à l'adresse suivante : Groupe LIEN - 19, rue Borde - 13008 Marseille, par téléphone (04 96 20 80 10) ou par mail (m.olmer@free.fr), au prix de 7 euros.

Publié par Rédaction E-sante.fr le Mercredi 10 Décembre 2003 : 01h00
Source : " Vivre avec une maladie des reins ", coordonné par le Pr Michel Olmer, parrainé par la Société de néphrologie, la Société francophone de dialyse, la Fédération nationale d'aide aux insuffisants rénaux (FNAIR), la Fondation du rein et la ville de Marseille.
PUB
PUB
A lire aussi
Interview : Vivre avec une maladie des reinsPublié le 12/11/2003 - 00h00

Nombre de patients ont des difficultés pour obtenir des informations sur leur insuffisance rénale. Or celles-ci sont essentielles pour mieux accepter et freiner l'évolution de leur maladie. Un guide accessible au grand public, réalisé sous la direction du Pr Michel Olmer*, vient de paraître.

Mes reins, j’y tiens !Publié le 07/10/2011 - 09h22

Un Français sur 20 a les reins malades et ne le sait pas ! Quelles sont les principales maladies rénales, comment les dépister, quels sont les facteurs de risque ?

Plus d'articles