Inhalation contre le rhume : les risques de l'eucalyptus

© Istock
Lorsqu'on a le nez bouché, il peut être utile d'effectuer des inhalations d'eucalyptus. Il s'agit en effet d'un remède efficace contre le rhume et le nez bouché. Découvrez les risques de l'eucalyptus en cas d'inhalation contre le rhume.
Publicité

L'eucalyptus en inhalation : quelles précautions prendre ?

Pour recevoir les bienfaits d'une inhalation, il est important de prendre certaines précautions. L'eucalyptus existe sous forme de plante séchée ou d'huile essentielle. Pour préparer une inhalation, il est nécessaire d'utiliser un bol d'eau bouillante dans lequel auront été diluées quelques gouttes d'huile essentielle d'eucalyptus globuleux, ou à l'intérieur duquel auront été déposées quelques feuilles d'eucalyptus. Ensuite, il suffit de placer sa tête au-dessus du bol, en la recouvrant d'une serviette pour canaliser la vapeur. Il est essentiel de fermer les yeux pendant une inhalation ou bien de porter un bandeau permettant de les protéger afin d'éviter de prendre des risques.

Publicité
Publicité

Précautions et contre-indications à connaître avant une inhalation d'eucalyptus

L'eucalyptus globuleux, sous forme d'huile essentielle, possède de nombreuses contre-indications. Il est très important de les connaître afin d'éviter des complications. Ainsi, les femmes enceintes de moins de 3 mois, les enfants de moins de 6 ans et les femmes allaitantes ne doivent pas en consommer. De plus, l'eucalyptus globuleux contient des composants allergènes : il est donc recommandé d'effectuer un test en déposant deux gouttes au creux du coude, et en vérifiant dans les 24h qui suivent s'il n'y a pas de réaction allergique.

 
Publié par La Rédaction E-Santé le Jeudi 28 Juin 2018 : 12h02
La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :