Il n'est jamais trop tard pour soigner son hypertension

L'hypertension est une maladie qui peut entraîner des complications graves et handicapantes. Elle peut se développer à tout âge, mais son incidence dans la population augmente avec l'âge : 9 personnes non hypertendues sur 10 ne développeront une hypertension que tardivement, au-delà de 55 ans. Compte tenu de l'augmentation de la durée de vie, ces chiffres doivent donc inciter à prendre des mesures préventives contre l'hypertension, y compris à un âge déjà avancé.
Publicité

L'hypertension artérielle est une maladie qui peut se développer chez les personnes jeunes, en particulier chez les tabagiques et les personnes obèses. Mais elle peut aussi se manifester assez tard et avec l'augmentation de la longévité, de plus en plus de gens auront à faire à elle à un moment plus ou moins avancé de leur vie.

En effet, sur 1.298 personnes âgées de 55 à 65 ans non hypertendues et suivies sur plus de vingt ans, 90% d'entre elles ont développé une hypertension et 60% ont reçu un traitement anti-hypertenseur.Ces chiffres suffisent à eux seuls à mettre en exergue le problème majeur de santé publique que représente l'hypertension artérielle chez les personnes âgées. Avec l'augmentation de la durée de vie, une personne de 55 ans est encore considérée comme jeune et à 65 ans, un homme peut encore espérer vivre 20 ans.

Publicité
Publicité

Il n'est donc pas trop tard pour prendre des mesures préventives contre l'hypertension, même à ces âges assez tardifs, bien au contraire. Un régime alimentaire visant à réduire la consommation de graisses, d'alcool et de sel et une bonne hygiène de vie comprenant des exercices physiques réguliers (marche, vélo, natation, gymnastique, course à pieds) peuvent prévenir efficacement l'hypertension. Une prise en charge en amont de la maladie peut ainsi diminuer les risques d'accidents vasculaires (AVC, infarctus…), les atteintes rénales ou encore rétiniennes qui en sont les conséquences directes. Cela est d'autant plus important que l'espérance de vie augmente : préserver sa santé, c'est donc s'assurer la jouissance de belles années.

 
Publié par Dr Philippe Presles le Lundi 11 Mars 2002 : 01h00