Herpès oculaire : les traitements

© Istock
La santé des yeux est primordiale et il est donc extrêmement important de traiter rapidement les affections qui les concernent. Alors, quel est le traitement de l’herpès oculaire ? A-t-on systématiquement recours à un collyre antiseptique ?
PUB

Herpès oculaire

L'herpès oculaire est une affection assez fréquente (60 000 personnes sont concernées chaque année en France). Elle peut être assez grave, car, sans traitement, il est possible de perdre son œil. Il existe heureusement des médicaments qui, utilisés à temps, permettent de soigner l’herpès oculaire même s’ils ne permettent pas d’empêcher les récidives (il s’agit d’une maladie chronique). Il est quoi qu’il en soit indispensable de consulter un ophtalmologiste en cas d’herpès oculaire, car il ne faut pas prendre de traitement à la légère. En effet, certains anti-inflammatoires stéroïdiens (corticoïdes) sont formellement contre-indiqués.

PUB
PUB

Traitement de l’herpès oculaire

Le traitement le plus connu de l’herpès oculaire est le traitement antiviral à base d’aciclovir. Il se présente sous forme de pommade ophtalmologique à 3 % à appliquer 5 fois par jour pendant une dizaine de jours. Les collyres antiviraux ne sont donc pas systématiquement utilisés. En revanche, on utilise fréquemment les collyres antiseptiques à base d’atropine qui exercent une action anti-inflammatoire et qui dilatent la pupille. Lorsque l’intervention est trop tardive, il faut procéder à une greffe de cornée qui devra s’accompagner d’un traitement antirejet à base de cortisone.

Publié le 01 Septembre 2018
Auteur(s) : La Rédaction E-Santé