Grossesse : manger des aliments riches en oméga 3 réduirait le risque d'une naissance prématurée

© Istock

Une étude scientifique révèle que les acides gras polyinsaturés à chaîne longue comme les oméga-3 réduiraient le risque d'accoucher prématurément. 

PUB

Peur d'accoucher prématurément ? Manger des aliments riches en oméga 3. Selon une étude rapportée dans la base de données Cochrane Library, ces acides gras réduiraient le risque de naissance prématurée (avant 37 semaines) et très prématurée (avant 34 semaines). 

Le Professeur Philippa Middleton et son équipe du South Australian Health and Medical Research Institute ont fait 70 essais contrôlés randomisés (étude dans laquelle les participants sont répartis de façon aléatoire dans le groupe témoin et le groupe expérimental) incluant 20 000 femmes : ces études comparaient des groupes de femmes enceintes recevant des oméga 3 (en supplément ou sous forme alimentaire) et des groupes de femmes recevant un placebo ou rien. Près de la moitié des femmes présentaient une grossesse à risque dans chaque groupe.

PUB
PUB

"Une stratégie efficace pour réduire l'incidence des naissances prématurées"

Les résultats montrent que le taux de naissances prématurées (avant 37 semaines) passe de 13,4% à 11,9% chez les femmes ayant eu des apports supplémentaires en oméga 3. Le taux de naissances très prématurées diminue de 4,9% à 2,7%. "Les naissances prématurées sont l'une des principales causes d'invalidité ou de décès au cours des cinq premières années de la vie. Une supplémentation en oméga-3 pendant la grossesse est une stratégie efficace pour réduire l'incidence des naissances prématurées" a estimé l'auteur des recherches. Aux vues de ces conclusions, on pourrait penser que les dépassements de terme (au-delà de 42 semaines) seraient plus nombreux chez les femmes ayant des taux plus élevés en oméga-3.

Que sont les oméga 3 ?

Les acides gras oméga-3 sont des acides gras polyinsaturés que l'on retrouve en grandes quantités dans certains poissons gras, dans le colza, le soja, le lin, la noix, la cameline et dans les graines de chiaCertains régimes alimentaires tels que le  régime méditerranéen, le régime Okinawa et le régime paléolithique apportent une quantité importante en oméga-3. Ces acides gras sont essentiels car l'organisme humain ne peut les produire lui-même. Or, notre corps en a extrêmement besoin et on doit donc les lui apporter via l'alimentation.

PUB
PUB

Contenus sponsorisés