Grossesse extra-utérine : les signes à connaître

© Istock
Une grossesse extra-utérine (GEU) se définit par une grossesse qui se développe hors de la cavité utérine, l’œuf se fixe dans le col de l'utérus, un ovaire, une trompe de Fallope ou encore dans la cavité abdominale. Quels sont les signes qui témoignent d'une grossesse extra-utérine ?
Publicité

Grossesse extra-utérine : les signes

Une grossesse extra-utérine doit être prise en charge en urgence, le risque majeur pour la femme étant l'hémorragie interne. Les signes qui doivent alerter sont :

- des douleurs intenses au bas du ventre, à droit ou à gauche ;

- des saignements vaginaux très foncés ;

- un retard de règle associé à une sensation de malaise.

Publicité
Publicité

Le diagnostic est confirmé par le dosage sanguin de bêta HCG (hormone de grossesse) et une échographie. Celle-ci permet de voir l'utérus vide, mais surtout de localiser l'endroit où s'est implanté l’œuf.

Grossesse extra-utérine : le traitement

Si l’œuf ne s'élimine pas de lui-même, un traitement médicamenteux à base de méthotrexate va permettre d'arrêter le développement de l’œuf si celui-ci est encore petit. Si la grossesse est trop avancée, une intervention chirurgicale sera alors nécessaire pour retirer l’œuf et si possible sauver la trompe de Fallope dans le cas où il serait implanté dedans.

Grossesse extra-utérine : et après ?

Une GEU ne signifie pas qu'une autre grossesse est impossible. En revanche, en cas d'ablation d'une trompe de Fallope, une autre grossesse peut être plus longue à arriver puisqu'il ne reste qu'une trompe sur les 2.

 
Publié par La Rédaction E-Santé le Samedi 21 Juillet 2018 : 10h00
La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :