Grossesse : les dents sont fragilisées
Sommaire

Risque accru de caries pendant la grossesse

Le risque de caries est indirect.

Il augmente en raison des modifications des habitudes alimentaires, notamment avec les célèbres fringales, souvent sucrées, des femmes enceintes.

En favorisant le développement bactérien et donc la plaque dentaire, le sucre et les autres débris alimentaires sont responsables du développement carieux.

Mais les femmes enceintes, principalement en début de grossesse, sont aussi sujettes à des nausées qui peuvent induire des vomissements fréquents. Ces derniers augmentent l'acidité buccale, facteur favorisant les caries.

Et enfin, les gingivites rendant les gencives douloureuses, le brossage et l'hygiène bucco-dentaire en général peuvent être négligés.

Enceinte ? Que faire pour vos dents ?

Le premier réflexe consiste à rendre visite à son dentiste avant la grossesse, afin de vérifier la bonne santé de vos dents et le cas échéant de bénéficier des soins nécessaires.

Ensuite, des visites régulières durant la grossesse et au moindre indice de gingivite (gencives gonflées, rouges, sensibles ou qui saignent) s'imposent.

Les soins dentaires ne sont pas contre-indiqués pendant la grossesse.

Les anesthésies locales chez les femmes enceintes ne posent pas de problèmes.

Par mesure de précaution et en l'absence d'urgence, on recommande cependant de les éviter durant le premier trimestre et le dernier mois de grossesse. D'où l'avantage de consulter un dentiste avant de débuter une grossesse et durant le deuxième trimestre.

Les radios dentaires doivent être limitées au strict minimum et sont réalisées avec des protections (tablier de plomb sur le ventre de la maman pour protéger le bébé).

Quant aux médicaments, les dentistes choisissent parmi ceux qui sont connus pour être sans danger chez la femme enceinte.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source :