Grippe : vigilance et vaccination oblige...

Cette année encore, plus de 8 millions de personnes (les plus de 65 ans et celles atteintes d'une des neuf affections de longue durée exonérantes) vont recevoir un formulaire de prise en charge à 100% pour la vaccination anti-grippale. Il est important de se faire vacciner chaque année, dès le mois d'octobre. Les vaccins sont disponibles en pharmacie depuis le 22 septembre.
PUB

Vigilance pour les " jeunes seniors "

La couverture vaccinale reste insuffisante et elle est en baisse (46% des personnes concernées, contre l’objectif de 75% des autorités de santé). Elle baisse encore chez les « jeunes seniors », qui ne se perçoivent pas comme des personnes âgées, mais d'un point de vue médical, ils deviennent plus fragiles. Et comme ils mènent une vie active, ils risquent d'être inutilement immobilisés par la grippe.

De même, les personnes atteintes d’une maladie chronique donnant droit à l’exonération vaccinale ne se vaccinent pas toutes chaque année. Or en cas de pathologie sous-jacente, la grippe est particulièrement virulente. Quel que soit leur âge, ces sujets fragilisés doivent être vaccinés en priorité.

PUB
PUB

Quelques rappels sur la grippe

  • La grippe se transmet par l'inhalation de fines gouttelettes projetées dans l'air lorsqu'un sujet infecté parle, tousse ou éternue.
  • Le vaccin n'est efficace qu'au bout de 10 à 15 jours, d'où l'intérêt de se faire vacciner avant la déclaration des premiers cas de grippe. L'épidémie démarrant brutalement, il faut le faire dès le mois d'octobre.
  • La vaccination est efficace pendant un an et la composition du vaccin change chaque année : la vaccination doit donc être renouvelée à chaque rentrée.
  • Il existe également des traitements contre la grippe à base d'antiviraux ciblant notamment la neuraminidase du virus, enzyme qui permet aux virus d'entrer dans les cellules et donc de les infecter. Pour être efficaces, ces traitements doivent être pris le plus tôt possible après le début brutal des symptômes.
  • Le vaccin est aussi pris en charge à 100% pour les femmes enceintes, quel que soit le stade de la grossesse.
Publié par Rédaction E-sante.fr le Mardi 27 Septembre 2005 : 02h00
Mis à jour le Lundi 11 Janvier 2016 : 18h02
Source : Communiqué de presse de l'Assurance maladie, septembre 2005.