Grippe : l'épidémie connaît un redoux depuis deux semaines

Publié le 18 Janvier 2018 par Audrey Vaugrente, journaliste santé
L'épidémie de grippe se calme en France. Depuis deux semaines, le nombre de cas se stabilise. Le pic aurait été franchi dans la plupart des régions.
PUB
© Autre

La barre symbolique est franchie. Plus d'un million de Français ont consulté un médecin à cause d'une fièvre accompagnée de courbatures. Mais l'épidémie de grippe  a franchi son pic, d'après le dernier bulletin épidémiologique publié par Santé publique France.

Selon l'agence sanitaire, la plupart des régions ont atteint le nombre maximal de cas en une semaine. Une phase descendante est donc à prévoir. Il faut dire que, pour la deuxième semaine de suite, le nombre de visites chez le médecin a reculé. Du 8 au 14 janvier, quelque 220 000 nouveaux cas se sont déclarés.

PUB

Mais une reprise de l'épidémie est envisageable, avertit le réseau Sentinelles. "En cette première semaine post-vacances, l'incidence des syndromes grippaux chez les 0-14 ans est en augmentation", souligne son bulletin.

123 décès sont à déplorer

Malgré une accalmie, le nombre de passages aux urgences reste élevé. Un peu plus de 5 000 personnes s'y sont présentées pour des symptômes évoquant la grippe. Beaucoup de jeunes sont présents dans ces services hospitaliers et les jeunes enfants (moins de 5 ans) représentent une hospitalisation sur cinq.

PUB

Les cas graves, eux, se font plus rares. En une semaine, 140 personnes ont été admises en réanimation en raison de complications sérieuses. Les patients sont, cette fois, plutôt âgés puisque l'âge moyen s'établit à 57 ans.

Sans surprise, plus des trois quarts de ces malades présentaient au moins un facteur de risque de complication – comme une obésité, une grossesse ou une maladie chronique. Certains n'ont pas survécu à ces formes sévères. Au dernier bilan, Santé publique France a compté 123 décès – dont trois survenus chez de jeunes enfants.

Chacun peut se protéger de la grippe par des mesures dites barrière. Les personnes malades sont invitées à se couvrir la bouche et le nez tant que les symptômes sont présents. Les mouchoirs utilisés ne doivent l'être qu'une seule fois. Un lavage régulier des mains, que l'on soit malade ou non, est également recommandé.

Source : Bulletin de surveillance des syndromes grippaux, Réseau Sentinelles, 18 janvier 2018
Bulletin épidémiologique grippe, Santé publique France, 18 janvier 2018
PUB
Contenus sponsorisés

A lire aussi

Grippe : non l’épidémie n’est pas encore terminée en France

Huit régions frappées par la grippe : les bons gestes pour éviter l’épidémie

Grippe : près d'un million de cas se sont déclarés

Grippe : l'épidémie devrait être moins mortelle

Grippe : le virus en forte progression, une seule région épargnée par l’épidémie

Grippe : l'Occitanie, première région de France en stade épidémique

Plus d'articles