Glaucome : 8 aliments à privilégier pour la santé de vos yeux

Le glaucome se caractérise par une augmentation de la pression intra-oculaire pouvant entraîner des lésions du nerf optique. Si cette maladie des yeux n’est pas prise en charge, elle risque d'aboutir à une cécité. Toutefois, plusieurs études ont révélé que certains aliments aideraient à réduire les risques de la développer.
Glaucome : 8 aliments a privilegier pour la sante de vos yeux

Le glaucome touche 1 à 2 % de la population française de plus de 40 ans, et environ 10 % après 70 ans. Environ 800 000 malades sont traités pour cette pathologie. Toutefois, les professionnels de la santé estiment qu’entre 400 000 et 500 000 personnes en seraient atteintes sans le savoir. 

"Le glaucome est une maladie oculaire associée à la destruction progressive du nerf optique sous l’influence de plusieurs facteurs. Le plus fréquent de ces facteurs est l’hypertonie oculaire, c'est-à-dire une pression trop importante à l’intérieur de l’œil", explique l’Inserm sur son site Internet. 

L’atteinte visuelle qui en découle est très souvent progressive, et sans douleur. C’est pourquoi la pathologie oculaire est généralement diagnostiquée à un stade avancé. Or les dommages occasionnés aux fibres nerveuses ne sont pas réparables. C’est pourquoi il est important de repérer rapidement les signes d’un glaucome.

Glaucome : les signes à repérer  ? 

Il existe deux formes de glaucome présentant chacun des signes spécifiques

  • Le glaucome à angle fermé (aigu) : il s’agit d’une forme rare qui apparaît soudainement. Il ne touche qu’un des deux yeux. Ces signes sont :
    • une violente douleur oculaire ;
    • une vision soudainement floue ;
    • la présence de halos colorés autour des sources lumineuses ;
    • le rougissement des yeux ;
    • des nausées et des vomissements ;
    • une perte de vision permanente (en général, la crise n'atteint qu'un œil).
  • Le glaucome à angle ouvert (ou chronique) : il représente plus de 8 cas sur 10. Très progressif, il peut être asymptomatique pendant plus d’une dizaine d’années. Toutefois, lorsque la maladie est à un stade évolué, le patient peut remarquer :
    • une perte de vision à la périphérie du champ visuel aux deux yeux tandis que la vision centrale est normale ;
    • des douleurs au niveau des yeux ;
    • brouillard visuel intermittent ;
    • un larmoiement et des maux de tête (plus rarement). 

"En raison du caractère le plus souvent silencieux de la maladie et de sa fréquence dans la population générale, un dépistage systématique et régulier est recommandé à partir de 40 ans, notamment dans les familles à risque (dont certains membres ont développé la maladie)", explique l’INSERM.

Outre un dépistage régulier, l’adoption d’une alimentation équilibrée peut aider à réduire les risques. Certains aliments auraient des effets protecteurs sur les yeux, selon plusieurs études. La liste en image.

Les noix

1/9
Glaucome : 8 aliments à privilégier pour la santé de vos yeux

Les noix et tous les fruits à coque sont riches en oméga 3. Une étude, menée en 2010, a mis en avant qu'une alimentation qui en contient beaucoup, a un effet protecteur. 

Selon les résultats présentés, les personnes qui mangent peu de noix (8 fois par an ou moins) et de poissons gras (1 fois par semaine ou moins), ont deux fois plus de risques d'être atteintes de la maladie.

Le saumon

2/9
Glaucome : 8 aliments à privilégier pour la santé de vos yeux

Les poissons gras comme le saumon et les sardines sont aussi une source importante d'oméga 3. 

Le thé

3/9
Glaucome : 8 aliments à privilégier pour la santé de vos yeux

Une étude publiée dans le British Journal of Ophthalmology assure que boire du thé vert ou noir bio tous les jours réduit les risques de développer un glaucome.

Le poulet, riche en vitamine B3

4/9
Glaucome : 8 aliments à privilégier pour la santé de vos yeux

Une recherche menée sur des souris, publiée le 20 avril 2021 dans la revue Redox Biology, montre que la vitamine B3 aurait un effet protecteur. Donnée en prévention ou en traitement, elle aiderait à protéger le nerf optique et la vision. 

Les viandes blanches comme le poulet sont particulièrement riches en vitamine B3. On compte entre 15 et 20 mg de vitamine B3 dans une portion de 100 grammes.

Le foie

5/9
Glaucome : 8 aliments à privilégier pour la santé de vos yeux

Le foie de bœuf, d'agneau et de veau est riche en vitamine B3 également.

Les épinards, riches en vitamine A

6/9
Glaucome : 8 aliments à privilégier pour la santé de vos yeux

Les épinards cuits sont riches en vitamine A. Or, cet élément joue un rôle clé dans le déclenchement de l’influx nerveux vers les nerfs optiques. Il protège aussi la surface de l’œil (cornée) et participe à la prévention des risques de maladies oculaires.

On trouve aussi de la vitamine A dans les œufs, les poivrons...

Les carottes, riches en bêtacarotène

7/9
Glaucome : 8 aliments à privilégier pour la santé de vos yeux

Les carottes sont une source importante de bêtacarotènes, précurseurs de la vitamine A, élément indispensable à la bonne santé des yeux. 

On trouve du bêtacarotène également dans la patate douce, le melon, la mangue...

Les agrumes

8/9
Glaucome : 8 aliments à privilégier pour la santé de vos yeux

Les agrumes sont de puissants antioxydants. Ils aident à protéger les yeux du stress oxydatif ainsi que du vieillissement des vaisseaux sanguins qui y sont présents.

Evitez les aliments salés

9/9
Glaucome : 8 aliments à privilégier pour la santé de vos yeux

Si vous souhaitez éloigner les risques de glaucome, il faut faire attention à votre tension artérielle. Le sel est connu pour favoriser l'hypertension. Il est donc recommandé d'éviter d'avoir un régime trop riche en sodium. Limitez ainsi votre consommation de plats préparés et de fast food.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : https://www.inserm.fr/dossier/glaucome/