Gare aux chutes après 65 ans !

Publié par Dr Philippe Presles le Lundi 12 Novembre 2001 : 01h00
Tomber peut être risqué après 65 ans : il s'agit de la première cause de mortalité dans les pays occidentaux à cet âge. La prévention est essentielle.
PUB

La chute de la personne âgée n'est pas banale. Elle est responsable de très nombreuses hospitalisations en urgence, puis de séjour de longues durées et de décès. Il s'agit ainsi d'un problème de santé publique majeur dans de nombreux pays.

Prévenir, prévenir

Ces chutes ont de très nombreuses causes comme la baisse de la vue, la perte d'équilibre, l'ostéoporose, les malaises, la déprime… La prévention passe notamment par une bonne alimentation, des exercices physiques simples et un aménagement adapté des habitats.Pour l'alimentation il convient de corriger les carences encore trop fréquentes à cet âge, notamment en protéines, vitamines, calcium et d'une manière générale en apports liquidiens.Une heure par jour d'exercice physique est nécessaire, en faisant essentiellement appel à la marche et à quelques assouplissements.Dans l'habitat, il faut fixer les tapis au sol, améliorer l'éclairage, dégager les passages (tables basses, fils, etc.).

PUB
PUB

La Sécu part en campagne

Partant du principe que les chutes et leurs conséquences sont un problème majeur, la Sécurité Sociale se lance en France dans une grand campagne d'information. Les chiffres sont en effets impressionnant : plus de 2 millions de personnes de 65 ans et plus chutent chaque année, entraînant plus de 9000 morts en particulier chez les plus de 75 ans (plus de 8000 décès). Après 65 ans, 1 personne sur 3 fera au moins une chute dans l'année.Les actions de communication vont être engagées, tant radio (France Info) que télévisées (France 2) ou encore par la presse. Sur le terrain, des brochures vont être distribuées et des ateliers seront mis en place, notamment pour apprendre à bien chuter et à se relever. Il s'agira aussi de sensibiliser les professionnels de santé à l'importance du problème.

Publié par Dr Philippe Presles le Lundi 12 Novembre 2001 : 01h00
PUB
PUB
A lire aussi
Vieillir en bonne santé : ce qu’on nous prépare !Publié le 02/12/2015 - 13h34

Dans son rapport  « Prévention de la dépendance liée au vieillissement » adopté le 24 novembre dernier, l’Académie Nationale de Médecine livre ses recommandations aux pouvoirs publics sur les actions souhaitées de prévention et d’éducation à la santé destinées à réduire les...

50 000 fractures du col du fémur par anPublié le 09/12/1999 - 00h00

A partir de l'âge de 60 ans, les chutes sont de plus en plus fréquentes. Leurs complications sont également de plus en plus fréquentes : en particulier, fractures du col du fémur, des poignets, des vertèbres.

Plus d'articles