Ganglion au cou : pourquoi il peut être douloureux

© Istock
Un ganglion du cou de plus de 1 cm de diamètre est appelé adénopathie cervicale. Parfois signe de cancer de la gorge ou de lymphome des ganglions, il peut aussi être bénin surtout s’il est douloureux.
Publicité

Rôle et localisation d’un ganglion du cou

Les ganglions lymphatiques situés dans la zone du cou fabriquent les globules blancs (leucocytes) puis les stockent afin de défendre l’organisme contre les bactéries et les virus. En cas d’infection, chaque ganglion augmente de volume. Il peut alors être facilement repérable par une simple palpation. Un ganglion du cou, ou adénopathie cervicale, peut être localisé sous le maxillaire ou sur la face avant du cou. Il est aussi possible de sentir deux ganglions placés de façon symétrique de chaque côté du cou.

Publicité
Publicité

Ganglion du cou douloureux : les causes

Lorsqu’il combat une infection, un ganglion du cou peut devenir douloureux, prendre selon les cas une consistance molle ou dure et peut même plus ou moins rouler sous les doigts. Quelle que soit l’importance de l’infection, les ganglions lymphatiques apparus récemment deviennent douloureux au moment où ils piègent les agents pathogènes pour les empêcher de s’infiltrer dans la circulation sanguine. C’est, par exemple, le cas lors d’une infection de la sphère ORL comme une rhinopharyngite ou une angine. Ces ganglions douloureux sont la preuve que le système lymphatique fonctionne bien.

Adénopathie cervicale : quand s’inquiéter ?

Un ganglion du cou est plus inquiétant lorsqu’il est dur, qu’il ne roule pas sous le doigt, et qu’il présente une masse indolore. Il peut laisser suspecter la présence d’un cancer de la gorge ou encore d’un lymphome des ganglions. Au moindre doute, consultez votre médecin. Une biopsie lui permettra d’identifier la maladie responsable de la modification des ganglions du cou.

Publié par La Rédaction E-Santé le Lundi 20 Août 2018 : 15h01
La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :