Fer : carence
La carence en fer est une des plus répandue dans le monde. La France n'est pas épargnée. Une étude faite dans le Val de Marne a démontré que 29 % des enfants de moins de 2 ans, 14 % des enfants de 2 à 6 ans,15 % des adolescentes, 10 % des jeunes femmes (susceptibles d'être enceintes) avaient un déficit de fer. L'étude SUVIMAX, faite sur 10 000 personnes (femmes de 35 à 60 ans et hommes de 45 à 60 ans) a montré que les apports en fer chez les femmes sont en moyenne de 12,3 mg. Différentes études francaises et européennes ont mis en évidence une carence en fer chez 60 à 75 % des femmes en fin de grossesse. La carence en fer est également observée chez les personnes âgées qui ne mangent plus assez de viande.
Sommaire

Comment ne pas manquer de fer ?

Il est nécessaire d'avoir avant tout une alimentation équilibrée où les produits sucrés ne prennent pas trop de place au détriment des autres aliments. Il faut aussi manger de la viande tous les jours et surtout du boeuf qui en est le plus riche : il suffit de choisir les morceaux maigres, (bavette, faux-filet, rumsteck, tranche) de facon à éviter les acides gras saturés.Boire un jus d'orange au petit déjeuner et en apéritif est fort utile car la vitamine C augmente l'absorption du fer en annulant l'action des tanins et des phytates. Consommer souvent des coquillages est une bonne facon d'enrichir son stock de fer. Il en est de même pour les produits qui en sont enrichis. Enfin, si l'on est dans un créneau à risque, on a intérêt à prendre du fer sous forme de médicament ou de complément alimentaire.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Guide: 

Source :