Bilan ferrique (du fer) ou bilan martial

Publié le 01 Juin 2001 | Mis à jour le 15 Janvier 2007 par Dr Catherine Feldman, psychothérapeute
Fer
PUB

Pour établir le diagnostic d'une hépatite C

Un bilan martial consiste à apprécier le bilan du fer dans l'organisme. Il comprend des dosages qui permettent non seulement, d'apprécier la quantité de fer en circulation, mais aussi de mesurer l'état des réserves ferriques de l'organisme et d'évaluer les mécanismes de compensation éventuellement mis en œuvre pour faire face à une carence.

Pourquoi un bilan martial ?

L'exploration du statut martial de l'organisme permet le diagnostic des états de carence en fer (assez fréquents) et celui des surcharges en fer (plus rares). Le dosage est également utile pour la surveillance de l'efficacité des traitements par sels de fer en cas de carence ou par traitements déplétifs en cas de surcharge. Le bilan ferrique est aussi souvent nécessaire dans le cadre de l'exploration du mécanisme de certaines anémies.

Guide: 

PUB
Contenus sponsorisés