La femme enceinte en voyage
Sommaire

Voyage et grossesse : l’hygiène alimentaire à respecter

Afin de prévenir de nombreuses maladies, telles que la diarrhée du voyageur (turista), certaines parasitoses, l’hépatite A, l’hépatite E ou la listériose, les conseils suivants devront être respectés :

  • L’hygiène des mains devra être méticuleuse avant toute manipulation d’aliments.
  • Dans des conditions où l’eau est rare, vous pouvez utiliser des solutions hydro-alcooliques.
  • Pour la toilette et particulièrement le lavage des dents, il faudra utiliser de l’eau en bouteille ou de l’eau traitée.
  • L’eau du robinet ne devra pas être consommée. Ne boire que de l’eau en bouteille ou de l’eau désinfectée.
  • Peler, laver, cuire les fruits et les légumes. Éviter les fruits et légumes lavés avec de l'eau non potable.
  • Ne consommer que le lait industriel et ses dérivés.
  • Éviter la consommation d’un aliment qui n’a pas été bouilli, pelé ou cuit.
  • Consommer uniquement la viande et le poisson qui sont bien cuits.

Voyage et grossesse : la trousse à pharmacie de base

  • Du sérum physiologique pour nettoyer les plaies et les yeux,
  • Un antiseptique (chlorhexidine), des compresses et des pansements pour tous les bobos,
  • Du paracétamol contre la fièvre ou les douleurs,
  • De l’arnica en granules en cas de coups ou de chocs,
  • Un traitement homéopathique contre le mal des transports (Cocculine®),
  • En cas de diarrhée, des pansement digestifs (Smecta®) et des comprimés antidiarrhéiques (lopéramide, à n’utiliser qu’en cas de nécessité au cours du 1er trimestre),
  • Des sachets contre les brûlures d’estomac (Gaviscon®),
  • Un anti-spasmodique (Spasfon®, Spasmocalm®) en cas de spasmes intestinaux ou de contractions utérines,
  • Des comprimés contre les nausées et les vomissements (Vogalib®),
  • Des laxatifs doux contre la constipation (macrogol ou lactulose),
  • Une crème apaisante homéopathique pour les piqûres de moustiques (Dapis gel®),
  • Une pommade contre les brûlures ou les coups de soleil (Biafine® ou Osmosoft®),
  • Une bombe d’eau thermale, pour se rafraichir, apaiser et hydrater sa peau.

Si vous avez un traitement chronique, ne l’oubliez pas et munissez-vous aussi de vos ordonnances en cours. De même, si votre gynécologue vous a prescrit un complément alimentaire spécial grossesse (acide folique, Gestarelle G®, Feminabiane® ou autres), il est indispensable de le continuer pendant le voyage.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Mots-clés : Grossesse, Voyage
Source : Le Quotidien du médecin, 7 mars 2008.