7e mois de grossesse

Ce mois de grossesse est celui de la 3e et dernière échographie. Bébé grossit, se retourne, tète son pouce et réagit aux bruits. C'est aussi le moment de vous préparer à l'accouchement. Avant cet évènement physique et émotionnel, pensez aussi à inscrire votre enfant à la crèche.
Publicité

La 3e échographie de la grossesse

On observe clairement la position du bébé, mais elle peut changer d'ici l'accouchement.

La bonne croissance du bébé est vérifiée à l'aide de mesures appelées biométrie fœtale : périmètre crânien, fémur, abdomen, etc. La morphologie du bébé est soigneusement examinée à la recherche de certaines anomalies pouvant être prises en charge dès la naissance. La quantité de liquide amniotique, l’épaisseur et la position du placenta sont également vérifiées, une insertion basse devant être prise en considération par l'accoucheur. Le flux sanguin à travers le cordon est mesuré grâce au doppler ombilical. Il témoigne du bon développement du bébé.

La préparation à l'accouchement

La préparation à l’accouchement et à la parentalité se déroule en huit séances, prises en charge par l’Assurance maladie. Elles sont organisés dans les hôpitaux et les cliniques et dispensés par des sages-femmes, en cours collectifs, en cours particuliers, et parfois aussi à domicile. Le père peut assister à quelques séances.

L'accouchement est associé à des contractions provoquant des douleurs intenses. La préparation est respiratoire et musculaire. Via le cerveau, une bonne respiration a une efficacité reconnue sur la sensation de douleur. Les exercices physiques permettent, quant à eux, un certain entraînement musculaire.

Si cette préparation est concurrencée par la péridurale et que le nombre de femmes qui y participent est à la baisse, soulignons que c'est également une excellente préparation psychologique.

Guide: 

Publié par Rédaction E-sante.fr le Lundi 31 Juillet 2006 : 02h00
Mis à jour le Jeudi 21 Avril 2016 : 16h20
PUB
PUB