Faites-vous du bien, riez !

D'après le livre de Bernard Raquin, psychothérapeute, le rire serait une sorte de médicament à tout faire, dont chacun aurait intérêt à abuser. Ses bénéfices sur la santé physique et mentale sont multiples et accessibles à tous pour peu que l'on sache conserver son sens de l'humour.
PUB

Dans notre société avide d'efficacité et de performance, le rire et les instants de détentes sont parfois relégués au dernier rang. Il n'en a pourtant pas toujours été ainsi. On riait 20 bonnes minutes par jours avant la seconde guerre mondiale, aujourd'hui il ne s'agit plus que de 60 secondes pour plus d'un tiers des adultes. Nous avons pourtant tort de ne pas profiter davantage de ce grand plaisir pour notre plus grand bien. De nombreuses références scientifiques montrent en effet qu'il apporte le plus grand bénéfice pour notre santé physique et mentale. Nous devrions plutôt prendre exemple sur nos enfants, ils rient jusqu'à 400 fois par jour !

PUB
PUB

Le rire est un exercice musculaire complet

Il active tout d'abord les muscles du visage: paupières, lèvre, pommettes, cou, une douzaine au total. Les contractions massent la peau et l'irriguent davantage en accélérant la circulation sanguine dans les petits vaisseaux.Le diaphragme, muscle de la respiration, est aussi mis à contribution. Ses secousses augmentent la quantité d'air entrant dans les poumons et favorisent l'oxygénation de l'organisme aussi bien que le ferait un sport intense comme l'aérobic, le jogging ou le tennis.

Bénéfique pour le coeur et les artères

Lorsque le rire se prolonge, les battements cardiaques ralentissent, les vaisseaux sanguins se dilatent et la pression artérielle diminue. Le rire est donc particulièrement indiqué aux hypertendus.

Publié par Dr Agnès Lara le Lundi 15 Avril 2002 : 02h00
Mis à jour le Mercredi 17 Avril 2002 : 02h00