Faire une rhinoplastie permettrait de faire 3 ans plus jeune

Se faire refaire le nez ne gommerait pas uniquement les petits défauts qui nous complexent. Cela permettrait aussi de paraître plus jeune, selon une étude menée par l’Université de Californie à Los Angeles (UCLA).
© Istock

Entre les crèmes pour le visage, le botox et le lifting, les moyens de réduire les signes du vieillissement et les rides ne manquent pas. Toutefois, il a une procédure esthétique que l’on n’associe pas à la lutte contre le temps qui donnerait pourtant un coup de jeune aux femmes : la rhinoplastie.

Trois ans de moins après une rhinoplastie

Selon une nouvelle étude menée par les chercheurs de l’UCLA, les femmes qui se sont fait refaire le nez paraissent 3 ans plus jeunes par la suite. L’équipe est parvenue à cette conclusion après avoir utilisé une intelligence artificielle

Les scientifiques ont présenté à la technologie des photos standardisées avant/après de 100 patientes âgées entre 16 et 72 ans ayant subi une rhinoplastie pour des raisons esthétiques. La machine devait à l’aide d’un algorithme estimer l'âge de la personne sur les deux clichés.

"La rhinoplastie est largement reconnue comme une procédure d'embellissement du visage, mais elle n'est pas connue pour ses effets anti-âge", a expliqué le Dr Robert Dorfman, auteur principal de l'étude et chirurgien plastique à l'École de médecine David Geffen de l'UCLA. Pour lui, l’intelligence artificielle apporte une preuve objective que l'opération donne aussi un coup de jeune aux patientes. Il explique "Cette technologie nous permet d'estimer avec précision l'âge d'une manière objective. Elle est capable de reconnaître les modèles et les caractéristiques du vieillissement au-delà de ce que l'œil humain peut percevoir”.

Les photos avant/après étudiée par l'intelligence artificielle

Les photos avant/après étudiée par l'intelligence artificielle© Service de presseCrédit UCLA Health

Un coup de jeune encore plus prononcé après 40 ans

Selon l'intelligence artificielle, les patientes opérées du nez semblaient avoir 3 ans de moins après l’opération. L'âge médian des participantes à l'étude était de 32 ans. L’effet rajeunissant de la rhinoplastie est plus important chez les femmes de plus de 40 ans. Elles semblaient, pour leur part, avoir perdu 7 ans. Cependant, compte tenu de la taille restreint de l'échantillon des quadragénaires et plus (25 femmes), les chercheurs estiment que des travaux supplémentaires devront être effectués pour valider les résultats.

Le temps marque aussi le nez

Le nez n'est généralement pas au centre d'un traitement anti-âge. Cependant, comme d'autres partie du corps, cet appendice composé de tissus mous, de cartilage et d'os, vieillit.

Le Dr Jason Roostaeian, professeur agrégé à la division de chirurgie plastique et reconstructive de l'école Geffen indique "Le nez perd de son soutien à mesure qu'il vieillit et peut prendre une apparence plus saillante ou tombante". Il ajoute "Lorsque nous perdons la graisse faciale et du volume dans nos joues, qui sont la toile sur laquelle notre nez est posé, il devient alors plus proéminent."

Pour lui, en affinant le nez, le visage retrouve une apparence plus juvénile. "C'est quelque chose que nous pensions subjectivement depuis de nombreuses décennies, mais maintenant nous avons des preuves objectives grâce à l'intelligence artificielle pour le soutenir."


Rhinoplastie : qu’est-ce que c’est ?

La rhinoplastie est une opération qui modifie l’apparence du nez en changeant sa taille et/ou sa forme. C’est une des interventions les plus fréquentes en chirurgie esthétique. Elle est effectuée dans la plupart des cas sous anesthésie générale. La rhinoplastie peut être effectuée à partir de 16 ans, si le patient a fini sa croissance. Elle dure entre 1 à 2 heures selon les cas et nécessité une hospitalisation de 12 à 24 heures.

Combien coûte une rhinoplastie ?

Le coût moyen d'une rhinoplastie varie en moyenne entre 2500 à 8500 €. Le tarif dépend de la technique d’intervention, du lieu de l’intervention, du chirurgien….

Il est possible de faire une demande de prise en charge par la Sécurité sociale, si l’intervention vise à corriger une déviation nasale entraînant des troubles respiratoires ou une déformation du nez causée par une malformation ou un accident. La sécurité sociale donnera ou non son accord après avoir étudié le dossier rédigé par le médecin. 

Les opérations à visée uniquement esthétique ne sont pas remboursées.

> Remportez un chèque cadeau de 500€ et offrez-vous un vélo électrique en participant au jeu concours de La Banque Postale

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

La rédaction vous recommande sur Amazon :