Les facteurs de stress de l'enfant

La pression quotidienne

« Fais pas ci, fais pas ça », « fais ceci, fais cela ». Ces petites phrases impératives que l'enfant entend à longueur de journées le pressent, le contraignent, le jugent.À ceci s'ajoute parfois un rythme de vie assez frénétique. Dès le réveil, il entend « Allez vite, dépêche toi ! », puis s'enchaînent les cours, les activités extrascolaires, les devoirs Pas de répit pour nos petits !

La pression scolaire

Souvent les enseignants poussent aux résultats, félicitent les meilleurs et dévalorisent les autres, demandent de l'attention et de la concentration pendant plusieurs heures successives. Dès le CP, les notes sont importantes et l'enfant se sent dévalorisé par de mauvais résultats. Pendant le secondaire, le phénomène s'amplifie. L'enjeu est plus important, la pression plus grande, le bac se profile et les examens blancs s'enchaînent avec le sentiment, pour certains, de jouer leur vie.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : Psycho Enfants, septembre 2007.