Extinction de voix : quand la laryngite est en cause

Publié le 19 Novembre 2018 par La Rédaction E-Santé
© Istock

Vous avez beaucoup crié et chanté lors de la dernière soirée et vous souffrez d’une extinction de voix ? C’est sans doute un surmenage vocal sans gravité qui a provoqué une laryngite. Mais une extinction de voix peut aussi trouver sa cause ailleurs. On vous explique pourquoi.

PUB

Qu’est-ce qu’une laryngite ?

La laryngite est une affection ORL virale courante chez l’enfant, mais elle survient aussi chez l’adulte, en particulier chez les sujets tabagiques. Chez l’enfant en bas âge, elle peut rapidement être préoccupante et causer une suffocation, car ses voies aériennes sont  proportionnellement plus étroites que celles de l’adulte. La laryngite correspond à une inflammation du larynx, qui se situe principalement au niveau des cordes vocales. Elle est dite « aigu렻 lorsqu’elle s’améliore spontanément en quelques jours, voire semaines, mais elle est chronique si elle perdure plus de trois semaines. Enfin, cette maladie ORL est susceptible de faire son apparition durant toute l’année, mais l’automne et les mois de mai et juin (période de pollinisation) restent ses périodes de prédilection.

Pourquoi la laryngite peut-elle conduire à une extinction de voix ?

Outre ses fonctions essentielles dans le mécanisme de la déglutition, le larynx est aussi l’organe de la phonation, un ensemble de phénomènes qui concourent à la production d’un son. En effet, le larynx abrite les cordes vocales qui vibrent au passage de l’air produisant ainsi du son. Mais lorsque ces cordes vocales sont le siège de l’inflammation, une extinction de voix peut survenir, car le larynx est gonflé et laisse plus difficilement passer l’air. Les cordes vocales ne peuvent plus se mouvoir normalement. Infection virale ou bactérienne peuvent en être à l'origine, mais cela peut aussi être dû à une exposition prolongée à des agents toxiques comme le tabac ou à une allergie. Un surmenage au niveau de la voix peut aussi conduire à une laryngite, après avoir forcé en criant ou en chantant par exemple. Dans ce dernier cas, enseignants et chanteurs sont particulièrement exposés.

PUB
PUB

Comment retrouver sa voix ? 

Des mesures thérapeutiques simples permettent de faire face à une extinction de voix et de retrouver ses capacités au plus vite. Pour cela, il est essentiel d’identifier les causes d’apparition de la laryngite. Dans un cadre viral, on cherche à atténuer les symptômes un par un par le biais d’antalgiques pour calmer la douleur et d’antipyrétiques pour faire baisser la fièvre le cas échéant. Des boissons chaudes agrémentées de miel pourront aussi aider à soulager la gorge. Dans les rares cas de laryngite bactérienne, une antibiothérapie sera prescrite dans la majorité des cas. En revanche, il n’existe pas de traitement spécifique pour la laryngite chronique. Elle suppose en effet de supprimer le facteur déclenchant : arrêt du tabac, repos forcé de la voix, identification de l’agent allergisant… Attention aux éventuelles complications de la laryngite chronique chez l’adulte fumeur qui peut se développer en maladies plus graves comme le cancer.