Les espaces verts ...excellents pour votre santé

Une étude récente prouve que les espaces verts sont favorables à la santé physique et psychologique. Si vous vivez à moins d'un kilomètre d'un parc ou d'une forêt, réjouissez-vous...
Publicité

Etudier l'impact des espaces verts sur la santé

L'étude, menée aux Pays-Bas, s'est penchée sur les registres de médecins de tout le pays. Les chercheurs y ont obtenu des données sur 24 maladies ; ils ont ensuite croisé ces données avec la présence (ou non) d'espaces verts à moins de 2 km de l'habitation des patients. 96 médecins ont été investigués, ce qui représentait à peu près 350 000 consultations sur une année.

Publicité
Publicité

Les espaces verts diminuent la fréquence de nombreuses maladies

Sur les 24 maladies étudiées, 15 voyaient leur fréquence diminuer chez les personnes qui habitaient les zones les plus "vertes". Les personnes qui habitaient à un kilomètre ou moins d'un parc ou autre espace vert obtenaient un effet encore plus bénéfique.

La santé mentale est le critère le plus sensible à la proximité d'un coin de nature. Les troubles anxieux étaient diminués d'un tiers parmi les personnes qui habitaient au vert, et la dépression d'un cinquième à peu près.

Pour la santé physique, ce sont les maladies respiratoires qui bénéficiaient le plus de l'influence des espaces verts: asthme, BPCO et infections respiratoires supérieures diminuaient avec la proximité avec la nature. En revanche, les maladies cardiovasculaires, le diabète et le cancer étaient très faiblement impactés.

Les chercheurs ont aussi découvert un paradoxe: dans les zones les plus densément peuplées, les grandes villes, l'influence des espaces verts diminue. Ce phénomène est expliqué, pensent-ils, par le fait que les parcs dans les villes sont souvent perçus, à tort ou à raison, comme mal fréquentés.

Publié par Marion Garteiser, journaliste santé le Lundi 02 Novembre 2009 : 01h00
Source : Maas, J., Journal of Epidemiology and Community Health, 2009.