Comment ne pas exposer bébé à la pollution ?

De plus en plus fréquents, les pics de pollution exposent bébé aux émanations. Quelles en sont les conséquences et peut-on les en protéger ?
Publicité

Des poumons fragiles

Les poumons de nos chers petits étant plus petits, les bébés respirent à une fréquence supérieure à celle des adultes. Ils inhalent donc beaucoup plus de substances polluantes. Par ailleurs, les enfants étant très sensibles des bronches, l'exposition à l'air pollué provoque plus facilement des allergies.

Comment les protéger ?

  • Evitez de sortir les enfants en période de pic de pollution.
  • Ne les exposez pas au trafic direct. Pour les promenades, préférez les axes présentant de larges trottoirs et marchez plutôt le long des immeubles afin d'éviter la proximité des voitures.
  • Privilégiez les sorties le matin car l'air est moins chargé en ozone. Aux heures de pointes la pollution automobile est plus importante. Au coeur de la journée, les polluants d'usine sont à leur maximum.
  • Préservez les petits des autres polluants comme la fumée de tabac, les sprays, les laques, les peintures, les vapeurs de colle
  • Chez vous, aérez fréquemment, et particulièrement la nuit.
  • N'hésitez pas à partir à la campagne pour passer le week-end.
Publié par Rédaction E-sante.fr le Lundi 08 Octobre 2001 : 02h00