Epidémie de grippe : plus de 2 millions de personnes touchées

© Istock

Après la vague de froid qui vient de glacer la France et nous a forcé à nous couvrir chaudement, l’épidémie de grippe prend le relais pour nous mettre au lit. Que savoir en pratique sur la grippe et le virus H3N2 pour y faire face ?

PUB

L'épidémie de grippe est belle est bien là !

Le cap des 2 millions de cas de grippe vient d’être dépassé et l’épidémiegrippale touche maintenant toute la France, hormis la Haute Normandie, les Pays de Loire, la Lorraine, la Franche-Comté, le Limousin et l’Auvergne où elle est encore sporadique.

Autrement dit la grippe est bien là et cela veut dire que si vous toussez, vous avez plus d’une chance sur deux d’être grippé(e).

Rappelons que les symptômes de la grippe sont faciles à reconnaître : fatigue de survenue brutale associée à de la toux et à de la fièvre.

En plus de cette triade de symptômes, la grippe peut aussi donner des courbatures, des douleurs de gorge, des maux de ventre, et des diarrhées.

PUB
PUB

Grippe : se faire prescrire du Tamiflu sans attendre

Si vous êtes touché(e) par ces symptômes de la grippe, vous avez schématiquement deux attitudes possibles :

  • Vous foncez chez le médecin pour vous faire prescrire du Tamiflu, l’antiviral de la grippe actuellement disponible dans les pharmacies. Si vous prenez le traitement le jour même du début des symptômes, vous pourrez être guéri(e) dès le lendemain, ou au plus tard le surlendemain. Surtout les symptômes seront rapidement moins forts et vous éviterez les complications de la grippe. Ce traitement est vraiment indispensable pour les personnes à risque de complication à savoir les personnes âgées de plus de 60 ans, les personnes atteintes d’affections respiratoires, cardiaques ou immunologiques chroniques, et les femmes enceintes. Il faut en effet bien savoir que le virus de la grippe est responsable de fausses couches, la réaction immunologique qu’il provoque s’attaquant aussi bien aux cellules malades qu’à celles du fœtus. Vous pouvez aussi foncer chez le médecin si vous ne voulez pas que la grippe vous bloque au lit, si vous êtes étudiant en examen, maman surbookée, ou tout simplement indispensable à votre travail.

  • Vous vous contentez d’un traitement asymptomatique à base de paracétamol pour faire baisser la fièvre et diminuer les courbatures.

A savoir : en traitement préventif de la grippe, le vaccin est globalement efficace dans les trois quarts des cas. On peut donc en théorie attraper lagrippe tout en étant vacciné(e).

Heureusement, le virus de grippe qui circule en ce moment, le virus H3N2, fait bien partie du vaccin qui a été distribué cet automne.

Publié le 27 Février 2012 | Mis à jour le 28 Février 2012
Auteur(s) : Dr Philippe Presles
Source : Bulletin GROG Hebdo semaine 7/2012
PUB
PUB

Contenus sponsorisés