Enora Malagré : sa vie détruite par un pervers narcissique

Enora Malagré, de retour sur C8 dans l’émission “De quoi j’me mêle”, s’est confiée sur une douloureuse période de sa vie. Elle a été la victime d’un pervers narcissique pendant 5 ans.
© abacapress

Deux ans après son départ de Touche pas à mon poste, Enora Malagré revient comme chroniqueuse sur C8 dans “De quoi j'me mêle”. Pendant l’émission, l’animatrice a profité de la présentation de la BD sur les relations toxiques de Sophie Lambda “Tant pis pour l’amour” pour se confier sur une histoire difficile.

La jeune femme a avoué qu’elle était tombée dans les toiles d’un pervers narcissique.

Enora Malagré, victime d’un pervers narcissique pendant 5 ans

Enora Malagré qui avait déjà fait fi des tabous en relevant qu’elle souffrait d’endométriose, a confié sur le plateau du show animé par Eric Naulleau “Ça a été très douloureux pour moi de lire cette bande dessinée puisque j'ai vécu exactement cette histoire. Donc, j'ai mis "nécessaire, pertinent et touchant". Une histoire dont je me suis défaite il n'y pas si longtemps puisque j'ai même pensé à en faire un livre aussi”.

La chroniqueuse a aussi rappelé qu’il ne fallait pas faire d’amalgame : “Des connards, j'en ai rencontré plein, mais des manipulateurs, des pervers narcissiques, un seul. Donc je pense que c'est pas mal de ne pas faire la confusion parce que les connards, c'est plutôt sympa, un pervers narcissique ça détruit ta vie".

Enora Malagré : “j'aurais bien aimé qu'on m'offre ça à 15 ou 16 ans”

La jeune femme s’est reconnue dans les personnages et les dessins de l’artiste. Bien que son histoire avec cet homme toxique soit finie, elle avoue “Ça m’a aidée (…) à comprendre certaines choses sur cette histoire que j’avais vécue. C’était un peu mon point de repère. Ça m’a mise face à mon déni de l’époque”. 

Sortir des griffes d’un pervers narcissique est compliqué. Pour elle, la BD peut venir en aide aux personnes enfermées dans des relations toxiques. La chroniqueuse connue pour son franc-parler ajoute "Je pense que c'est un cadeau de Noël formidable pour vos ados parce que moi j'aurais bien aimé qu'on m'offre ça à 15, 16 ans pour éviter la personne qui a détruit ma vie pendant 5 ans". 


Pervers narcissiques : comment les reconnaître ?

Enora Malagré a raison, il ne faut pas confondre les personnes difficiles ou peu attentionnées avec les pervers narcissiques. 

Les mécanismes de la perversion narcissique sont très particuliers. Ces personnes toxiques utilisent les liens amoureux, familiaux ou professionnels pour assujettir l’autre. Elles attribuent tous les problèmes à leur “victime” afin de garder une image parfaite d’elles-mêmes. 

Le pervers narcissique est souvent décrit comme manipulateur, dominateur et encore sans scrupule. Beau parleur, il utilise un premier lieu ses mots pour séduire son partenaire puis petit à petit, la parole devient une arme pour le/la convaincre de la justesse de ses reproches. Le pervers narcissique s’arrange pour isoler sa victime et créer ainsi une relation fusionnelle, difficile à rompre.

Pervers narcissiques : comment s’en débarrasser ?

Mettre fin à une relation avec un pervers narcissique est compliqué. L’emprise du pervers narcissique sur la victime est telle que mettre fin à cette relation toxique est compliqué. Pour y parvenir, il est préconisé de : 

  • partir sans se retourner : tenter de raisonner ou négocier avec un pervers narcissique est inutile. Il est si doué avec les mots qu’il est difficile de discuter avec lui. Il faut donc prendre de la distance et ne plus échanger avec lui pour parvenir à se détacher de son emprise ;
  • interroger le pervers narcissique en miroir : le pervers narcissique dénigre son partenaire avec des jugements qui lui le valorise comme "tu n'es pas intelligent". Pour bloquer ce schéma, il ne faut pas se justifier. Il faut le questionner sur ses affirmations : "qui es-tu pour me juger ? ", "de quel droit tu me dis ça ?. Ces interrogations le forceront à se justifier à son tour et inverseront alors les rôles ;
  • renouer avec ses proches : le pervers narcissique isole sa victime pour renforcer son emprise. Renouer avec d’anciens amis ou collègues permet de trouver les appuis pour reprendre confiance en soi et garder de la distance avec la personne néfaste.
Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : Enora Malagré "détruite" par un pervers narcissique pendant cinq ans (VIDEO), Télé-Loisirs, 9 décembre 2019
“Tant pis pour l’amour” de Sophie Lambda aux Editions Delcourt