Comment reconnaître une relation toxique ?

Il arrive que l'on s'entoure sans le savoir de relations négatives, qui nous empoisonnent la vie. Apprendre à identifier une relation toxique peut nous épargner beaucoup de mal-être. Découverte avec David Buffault, thérapeute dans le Val d’Oise.
© Istock

 Il (ou elle) vous culpabilise

Que cela soit dans les relations amicales, professionnelles, familiales ou conjugales, une accumulation de signes peut vous indiquer qu’il s’agit d’une relation toxique.

L’un des premiers signes : la personne, insidieusement, cherche à vous culpabiliser lorsqu’elle n’obtient pas ce qu’elle souhaite. En général, ce n’est jamais ouvertement, mais par une succession de phrases comme “après tout ce que j’ai fait pour toi”, “comment je vais faire maintenant que tu me laisses tomber ?”, “on ne peut vraiment compter que sur les vrais amis”…

Ainsi : alors que vous aviez prévu autre chose, vous annulez tout pour l’accompagner ou lui donner ce qu’elle veut.

En plus : elle a tendance à minimiser tout ce que vous dites et faites. La dévalorisation est une des façons les plus efficaces de faire douter quelqu'un de sa propre valeur. La personne émet régulièrement des propos blessants et humiliants à votre encontre, que cela soit dans le cadre de l’intimité ou en compagnie d’autres personnes. Et lorsque vous lui faites remarquer, elle affirme que c’était juste une plaisanterie et vous reproche votre susceptibilité.

Comment se sortir d’une relation toxique : certaines relations ont tendance à nous tirer vers le bas. Cela prend du temps avant que l’on s’aperçoive que cela ne nous convient pas. Dès que l’on se sent imbriqué dans une relation difficile, mieux vaut prendre de la distance. Mais rien d’évident car on ne tisse pas ce genre de relations par hasard. Les personnes sujettes ont une tendance à la dévalorisation et à la dépendance affective. À elles d’apprendre à poser leurs limites et à se faire respecter”, explique David Buffault.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : Remerciements à David Buffault, thérapeute dans le Val d’Oise