Endométriose : 3 techniques qui aident à tomber enceinte

Lorsqu'une grossesse se fait attendre, il faut rechercher une endométriose, qui est l'une des premières causes d'infertilité chez la femme. Cependant, il existe plusieurs techniques permettant à une femme atteinte d'endométriose de tomber enceinte.
© Istock

Pourquoi l'endométriose provoque-t-elle une infertilité ?

L'endométriose correspond à la migration de cellules endométrialesen dehors de l'utérus. Ces cellules vont se développer sur les trompes, les ovaires, et parfois le tube digestif. Cela provoque des saignements internes et d'intenses douleurs abdominales pendant les règles. Lorsque ces cellules sont en abondance sur les trompes de Fallope, elles empêchent la nidation de l'embryon. Lorsqu'elles se situent sur les ovaires, les ovulations sont inconstantes. Ainsi, la probabilité de tomber enceinte est fortement diminuée, voire nulle dans certains cas.

Quelles sont les 3 techniques pour tomber enceinte avec de l'endométriose ?

Il existe des techniques pour aider les femmes atteintes d'endométriose à tomber enceinte. La première consiste à lever les adhérences présentes sur les trompes par voie chirurgicale, en général sous cœlioscopie. Lorsque cela ne suffit pas, on peut proposer une stimulation ovarienne pour provoquer l'ovulation. Enfin, lorsque ces 2 techniques n'ont pas permis de grossesse spontanée, un programme de fécondation in vitro peut être engagé, après stimulation ovarienne. Grâce à ces techniques, bon nombre de femmes atteintes d'endométriose ont pu mener une grossesse à terme.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source :
La rédaction vous recommande sur Amazon :