En attendant les fraises françaises, mangez de l’ananas

Publié le 16 Mars 2015 | Mis à jour le 17 Mars 2015
Auteur(s) : Paule Neyrat, Diététicienne

Les fraises françaises commencent à arriver sur le marché mais elles sont encore chères. Pour patienter, pensez donc à l’ananas.  

PUB

Je vous ai alerté hier sur les dangers des fraises espagnoles qui sont très chargées en pesticides et que vous ne devez absolument pas acheter.

Rabattez-vous sur l’ananas : on est encore en pleine saison. Après, il faudra attendre novembre pour le retrouver.

Bon, l’ananas n’est pas vraiment facile à éplucher, c’est vrai.

PUB
PUB

Il faut vous armer d’un bon gros couteau bien aiguisé et tailler toute l’écorce en partant du haut.

Ou bien le couper en tranches, c’est plus facile, et éliminer ensuite l’écorce qui les entoure.

Les gros ananas que vous trouvez actuellement pèsent environ 1,5 kg : un fruit de cette taille, c’est ce qu’il faut pour 6 personnes.

Mais évidemment, ne pensez pas une seconde qu’en mangeant de l’ananas, même tous les jours, vous allez maigrir !

Je me permets de vous rappeler que ce fameux enzyme qu’il contient, la broméline, favorise la digestion des protéines. C’est tout.

Vous risquez seulement de mieux digérer la viande ou le poisson qui seront au menu.

Paule

Soumis par Paule Neyrat le
PUB
PUB

Contenus sponsorisés