Écoulement du mamelon : 6 cas où vous devez consulter votre médecin

En vous déshabillant, vous remarquez une tache humide dans votre soutien-gorge. Ces écoulements provenant du mamelon sont-ils inquiétants ? On fait le point sur ceux qui doivent vous conduire à consulter.
Ecoulement du mamelon : 6 cas ou vous devez consulter votre medecin

Les mamelons permettent la sortie du lait maternel grâce aux conduits lactifères. Ainsi si les femmes allaitantes ne sont pas surprises en voyant apparaître du liquide taché leur soutien-gorge ou leur haut, les femmes qui ne donnent pas le sein, peuvent rapidement s’inquiéter en observant un écoulement sortir de leur téton.

Écoulements du mamelon : ce qu’ils peuvent révéler

Les écoulements du mamelon en dehors d’une période d’allaitement ne sont pas si inaccoutumés. Pour déterminer s’ils sont inquiétants ou non, faites le point sur votre mode de vie. Une des premières causes de l'apparition du liquide - auxquelles on ne pense pas souvent - est d’avoir un partenaire particulièrement friand de sa poitrine. S’il les stimule régulièrement pendant les câlins, le corps peuvent finir par l’interpréter comme la présence d’un bébé qui tète. La zone du cerveau affectée à la lactation se met alors en route et libère l’hormone prolactine qui favorise les montées de lait. 

Les adeptes du “no bra” ou des “piercings” des tétons peuvent aussi avoir des écoulements intempestifs. En effet, leurs tétons peuvent être stimulés par le frottement du tissu ou des bijoux, ce qui favorise la lactation. Dans ce cas, le liquide coule depuis les deux seins.  

Par ailleurs, il n’est pas rare que les femmes enceintes constatent un écoulement blanchâtre des deux seins en raison des hormones présentes dans leur corps à cette époque de leur vie. 

Si ces écoulements sont pas graves et ne nécessitent pas de consultations (s’ils ne durent pas plus de quelques jours)… d’autres peuvent être très inquiétants comme le révèle notre diaporama.

Il est recommandé face à ces cas - potentiellement dangereux pour votre santé - de prendre rendez-vous avec votre médecin.

si vous avez une éruption une rougeur autour du mamelon

1/6
Écoulement du mamelon : 6 cas où vous devez consulter votre médecin

Si une rougeur accompagne l’écoulement, il peut s’agir d’une infection. Si vous avez une forte fièvre et des vertiges, consultez votre médecin immédiatement. L’infection peut s’être propagée par la voie sanguine. Il peut aussi s’agir de la maladie de Paget, type de cancer. Il se manifeste aussi en premier lieu par une éruption et un écoulement au niveau du mamelon.

L’écoulement au niveau d'un seul sein

2/6
L’écoulement au niveau d'un seul sein

Observer un écoulement au niveau d'un seul sein est susceptible d'indiquer un problème dans le sein lui-même plutôt qu’au niveau du centre de contrôle de la lactation. Le plus souvent, il s'agit d'un signe d’une tumeur bénigne, voire cancéreuse au niveau des glandes mammaires.

Si vous prenez certains médicaments

3/6
Écoulement du mamelon : 6 cas où vous devez consulter votre médecin

Certains médicaments antipsychotiques (l'halopéridol/Haldol, la fluphénazine/modécate et la rispéridone/Risperdal) et, ceux contre la nausée (le métoclopramide/Primpéran) peuvent provoquer des écoulements, car ils font augmenter les taux de prolactine.

Si vous êtes un homme, prudence !

4/6
Écoulement du mamelon : 6 cas où vous devez consulter votre médecin

Il n’est pas normal d’avoir des écoulements au niveau des mamelons lorsqu’on est un homme. Il est important de consulter pour trouver l’origine de ces maux. Il peut s’agit d’un problème hormonal ou d’un cancer du sein.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : Le Guide pratique des symptomes du Dr Christopher Kelly et Dr Marc Eisenberg aux éditions Leduc.s