Sein : les causes possibles d'une douleur au téton

© Istock

Les douleurs au sein, dites aussi douleurs mammaires ou mastodynies, sont très courantes chez la femme. Elles sont rarement un signe de cancer du sein. Leurs causes sont généralement plus bénignes mais peuvent quand même nécessiter un traitement dans certains cas. 

Publicité

Douleurs aux tétons : les causes hormonales

Les seins sont très sensibles aux fluctuations hormonales. A priori, une douleur au téton survenant avant vos règles ou durant votre grossesse n'a donc rien de particulièrement inquiétant. Mais vous pouvez quand même en parler à votre médecin par précaution, surtout si vos douleurs mammaires vous gênent beaucoup.

Douleurs aux tétons : parfois, des causes mécaniques

Vos tétons étant très fragiles, des frottements répétés peuvent facilement les irriter et les endolorir. Faites particulièrement attention quand vous faites du sport, type course à pied par exemple : optez pour un soutien-gorge de sport qui soutiendra bien votre poitrine durant l'effort. Dans un autre registre, les douleurs aux tétons peuvent aussi être dues à la succion plus ou moins "délicate" de bébé quand il tète...

Publicité
Publicité

Douleurs aux tétons : autres causes possibles durant l'allaitement

Crevasses, mycoses (si bébé a le muguet), obstruction d'un canal lactifère, inflammation mammaire... l’allaitement est loin d'être un long fleuve tranquille et occasionne souvent des douleurs aux tétons ou plus largement aux seins. Mieux vaut consulter votre médecin en présence d'une vive douleur et si vos tétons sont rouges et gonflés : il pourra vous prescrire un traitement adapté.

Publié par La Rédaction E-Santé le Mardi 28 Août 2018 : 14h01