Douleur thoracique : l'un des signes d'une maladie du cœur

© Istock
La douleur thoracique peut être le reflet d'un grand nombre de pathologies. Elles peuvent être d'origine digestive ou pulmonaire, mais surtout être le signe de maladies cardiovasculaires. Les maladies du cœur sont nombreuses et ne donnent pas toutes des douleurs thoraciques.
PUB

Comment reconnaître une maladie du cœur face à une douleur thoracique?

La douleur thoracique, lorsqu'elle est d'origine cardiaque, correspond le plus souvent à une coronaropathie, c'est-à-dire une cardiopathie ischémique, qui peut provoquer l'infarctus du myocarde. La douleur est alors à type de serrement au niveau de la poitrine, avec des irradiations dans la mâchoire et le bras gauche. Elle peut être associée à des difficultés respiratoires. Les autres douleurs d'origine cardiaque peuvent être en rapport avec une atteinte du péricarde, la membrane qui entoure le cœur. La péricardite est une inflammation de cette membrane et entraîne des douleurs thoraciques antérieures.

PUB
PUB

Maladies cardiovasculaires : quelle est la conduite à tenir devant une douleur thoracique?

Lorsqu'on suspecte une origine cardiaque, la douleur thoracique est une urgence. Il faut consulter un médecin rapidement et faire pratiquer un électrocardiogramme pour éliminer un infarctus. Une radiographie du thorax peut aussi donner des signes indirects de péricardite. Si l'origine n'est pas cardiaque, on recherche alors une cause pulmonaire comme la pneumonie, l'embolie pulmonaire ou le pneumothorax ou encore une origine digestive telle que le reflux gastro-œsophagien.

Publié par La Rédaction E-Santé le Vendredi 06 Avril 2018 : 10h02