Dons d'organes : parlez-en !

Publié par Rédaction E-sante.fr le Lundi 17 Juin 2002 : 02h00
Le 22 juin aura lieu la deuxième Journée de réflexion sur le don d'organes et la greffe. Profitons de cette date pour en parler et faire connaître notre volonté à nos proches !
PUB

Ce rendez-vous est organisé par l'Etablissement Français des Greffes (EFG) en collaboration avec les hôpitaux et les associations de la greffe. Actuellement en France, plus de 9.500 malades sont en attente d'une greffe d'organe ; leur vie dépend d'un donneur. Cette journée a pour thème la réflexion et l'expression sur ce sujet tatou. L'idée de faire don d'un organe effraie toujours. C'est pourquoi, il est nécessaire d'en parler. « S'exprimer sur le don :

  • c'est manifester sa solidarité avec les malades en attente de greffe ;
  • c'est manifester un geste de reconnaissance aux donneurs et à leurs familles ;
  • ce n'est pas nécessairement prendre position, mais marquer son engagement dans la réflexion ».

ujet tatou. L'idée de faire don d'un organe effraie toujours. C'est pourquoi, il est nécessaire d'en parler. « S'exprimer sur le don :

Pour ou contre, exprimez votre choix !

PUB
PUB

Nous sommes tous des donneurs potentiels et seules deux attitudes sont possibles : accepter ou refuser de donner. Faites connaître votre volonté à votre famille, sinon c'est elle qui sera chargée d'effectuer ce choix à votre place. Or cette décision pour les autres est toujours non seulement difficile mais également douloureuse.Une fois votre choix personnel formulé, vous pouvez vous procurer une carte de donneur ou inversement un formulaire d'inscription sur le Registre National des Refus en composant le 0800.20.22.24 (n° vert, appel gratuit) ou en vous connectant sur le site Internet de l'EFG (www.efg.sante.fr).

Publié par Rédaction E-sante.fr le Lundi 17 Juin 2002 : 02h00
Source : www.efg.sante.fr
PUB
PUB
A lire aussi
Don d'organe : parlez-en à vos proches maintenant !Publié le 18/06/2007 - 00h00

Pour la 7e année consécutive, une Journée nationale de réflexion sur le don d'organe est organisée. L'objectif est de faire progresser l'activité de greffes afin que diminue la liste d'attente et les décès pour faute de greffon. Une seule solution s'impose : dire maintenant à ses proches si...

Don d’organes : indiquez votre position à vos proches !Publié le 21/06/2016 - 08h35

« Le don d’organes est un magnifique acte de générosité que chacun peut ne pas vouloir faire. Encore faut-il le faire savoir ! » Partant de ce principe, la Fédération nationale d’aide aux insuffisants rénaux (FNAIR) a présenté un nouveau projet de décret offrant la possibilité aux...

Don d’organes : tous donneurs présumésPublié le 09/01/2017 - 11h42

Par défaut, nous sommes tous considérés consentants au don de nos organes après notre décès. En réalité, près d’une famille sur trois refuse le prélèvement d’organes sur un proche, faute de connaitre la position du défunt vis-à-vis du don d’organes. 

Plus d'articles