Les différents visages de l'acné

L'acné inflammatoire ou papulo-pustuleuse

Une fois formés, les comédons deviennent le siège d'une inflammation, principalement causée par la présence d'une bactérie dans le follicule pilo-sébacé. Surviennent alors des boutons rouges ou papules et des boutons rouges à tête blanche ou pustules. Papules et pustules coexistent généralement sur le visage, la poitrine et les épaules.

L'acné polymorphe

Ce type d'acné caractérise les personnes qui présentent les deux formes d'acné décrites ci-dessus : acné rétentionnelle et acné inflammatoire. C'est la forme la plus courante. Autrement dit, les personnes qui ont de l'acné présentent généralement des boutons noirs, des points blancs, des boutons rouges et des pustules.

Les formes graves de l'acné

A côté de ces formes habituelles d'acné, il existe deux formes graves (acné nodulaire et acné conglobata) caractérisées par la formation de nodules (gros boutons durs sous la peau) ou d'abcès. Ces types d'acné laissent souvent des cicatrices. Et enfin, l'acné fulminante, très rare, évoluant vers des ulcérations.

 

On peut retenir que l'acné est une maladie de la peau qui, si elle est intense et gênante, nécessite de consulter un dermatologue pour mettre en place un traitement adapté, même si l'acné tend naturellement à disparaître avant l'âge de 20 ans.

 

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : ExPeau Acné, Campagne de sensibilisation 7-8 octobre 2008.