Les différents visages de l'acné

Publié le 22 Décembre 2008 | Mis à jour le 15 Mars 2016 par Rédaction E-sante.fr
Nodules, boutons noirs, blancs, rouges... L'acné peut prendre différentes formes. Disgracieuse, gênante voire handicapante, l'acné apparaît principalement à l'adolescence et tend ensuite à disparaître.
PUB

Les origines de l'acné

Les follicules pilo-sébacés sont à l'origine des poils et des glandes sébacées.

La fonction de ces dernières est de sécréter du sébum (fluide protecteur de la peau) sous l'influence des hormones masculines (androgènes, également présentes chez la femme mais en petite quantité).

Une histoire d'hormones

Il arrive que les glandes sébacées réagissent de façon excessive aux hormones et produisent trop de sébum. Résultat, la peau est trop grasse, particulièrement au niveau du nez, du front et du cuir chevelu. Parallèlement, les cellules du follicule pilo-sébacé (normalement renouvelées et éliminées à la surface de la peau) se mettent à proliférer, jusqu'à obstruer l'ouverture du follicule et le canal de la glande sébacée.

PUB
PUB

Bouton noir et bouton blanc, quelles différences ?

La fonction de la glande sébacée est de sécréter du sébum (fluide protecteur de la peau) sous l'influence des hormones masculines (androgènes). Le sébum, déjà produit en excès et qui ne peut plus s'évacuer, forme alors ce que l'on appelle le bouton noir (comédon ouvert) ou le point blanc (comédon fermé ou microkyste). Ce processus correspond à l'acné rétentionnelle.

L'acné rétentionnelle

Cette forme d'acné se caractérise donc par la présence de nombreux comédons localisés sur le nez, les joues, le front, et parfois aussi sur les épaules, les pavillons des oreilles.

Source : ExPeau Acné, Campagne de sensibilisation 7-8 octobre 2008.