Diabète : un Allemand obligé de boire 20 litres d’eau par jour

© Istock

Atteint de diabète insipide, un homme se retrouve contraint de boire 20 littres d'eau par jour pour vivre et doit uriner jusqu'à 50 fois dans la journée.

PUB

Mark Wübbenhorst, un Allemand de 35 ans, boit 20 littres d'eau par jour. L'homme est atteint d'un diabète insipide, une maladie chronique. Il a décidé de confier son quotidien difficile au magazine Neue Westfälishe et de raconter sa maladie.

Il se retrouve dans l'obligation de s'hydrater toutes les 60 minutes si il ne veut pas souffrir d'une forte déshydratation qui pourrait être mortelle. Ainsi, l'homme se soulage jusqu'a 50 fois par jour. Comme il doit aller uriner très régulièrement, il doit toujours se trouver à proximité des toilettes.

La nuit ce n'est pas mieux. Réveillé par la soif ou une envie pressante, il ne peut jamais dormir plus de deux heures d'affilées. Cette maladie rare ne lui permet pas de faire de longs voyages ni de pratiquer certains sports.

PUB
PUB

Le diabète insipide, maladie peu connue

Mais le diabète insipide, qu'est-ce que c'est ? Il est provoqué par le manque de sécrétion d'hormone anti-diurétique (ADH) par la partie postérieure de l'hypophyse, le plus souvent. Mais il existe aussi un diabète insipide dit "néphrogénique", quand l'ADH est normalement sécrétée mais qu'elle n'agit pas sur les tubules rénaux. Ainsi dans les deux cas, les reins se retrouvent dans l'incapacité de réabsorber normalement l'eau qu'ils filtrent.

Il peut apparaître de façon brutale ou progressive, avec une augmentation du volume des urines (8 à 10 littres par jour et même jusqu'à 15 à 20 littres). Elle est aussi de couleur pâle, comme de l'eau. Le patient ne peut réussir à étancher sa soif et doit donc régulièrement aller se soulager. Il est pourtant en assez bonne santé, sauf en cas d'hyperhydratation ou en déshydratation.

Comment diagnostiquer la maladie

Pour diagnostiquer cette maladie rare, les médecins pratiquent un test de restriction hydrique. Elle se fait en milieu hospitalier, afin de compenser rapidement une éventuelle déshydratation. A jeun depuis la veille, on pèse le patient et on lui prend la tension toutes les 15 minutes et toutes les 30 minutes, on recueille ses urines dans des bocaux numérotés. Le test dure 8 heures, sauf si le malade présente des signes de désagréments. Dans le cas d'un diabète insipide, l'épreuve ne peut aller jusqu'à son terme.

Le traitement varie selon la cause de la maladie mais n'empêche pas certains symptômes de persister. La desmopressine est un médicament  qui a les même effets que l'ADH sur le corps avec une action antidiurétique puissante, l'administration se fait soit par voie orale soit par voie endonasale. Il est impératif de prendre un traitement pour soigner cette maladie. 

Mots-clés : Diabete, Deshydratation
Publié le 02 Janvier 2018
Auteurs : Manon Anger, journaliste santé
Source : Témoignage de Mark Wübbenhorst dans le magazine Neue Westfälishe
Explication sur le diabète insipide de l'Assistance publique - Hôpitaux de Marseille (AP-HM)
PUB
PUB

Contenus sponsorisés