Dérèglement hormonal de la ménopause : la DHEA est-elle utile ?

Publié le 15 Novembre 2018 par La Rédaction E-Santé
La ménopause provoque de nombreux changements dans le corps de la femme. Le processus de vieillissement est en route avec son lot de symptômes inconfortables et désagréables. Mais des méthodes existent pour limiter ces signes et aider au "bien vieillir".
PUB
© Istock

Quels sont les symptômes du dérèglement hormonal lié à la ménopause ?

Au cours de la ménopause, les cycles menstruels et les fluctuations hormonales disparaissent progressivement. Autour de la cinquantaine, en moyenne, la préménopause s'installe. Les règles sont toujours présentes, mais très irrégulièrement, et leur aspect est modifié. Tant que les règles sont présentes, une contraception est utile car une grossesse est toujours possible. Les premiers signes de la ménopause se manifestent. Il s'agit des bouffées de chaleur, d'une prise de poids qui peut varier en moyenne de 3 à 11 kg, une irritabilité ou même un syndrome dépressif. La prise de poids est liée aux modifications hormonales qui transforment l'appétit, avec une appétence inhabituelle et exagérée pour les produits sucrés. La chute du taux d'hormones provoque une fatigue et une baisse de moral, non expliquée par un événement extérieur. On observe aussi une atrophie vulvaire et une sécheresse vaginale, avec des douleurs pendant les rapports sexuels. Ces symptômes peuvent durer plusieurs années, avec une grande variabilité pour chaque femme. Enfin, lorsque les règles s'interrompent définitivement, la ménopause est installée.

PUB

Quel est l'intérêt de la DHEA pendant la ménopause ?

L'utilisation de la DHEA a montré un intérêt pour soulager certains symptômes liés à la ménopause. La DHEA sous forme d'ovules et administrée par voie vaginale permet de lutter contre l'atrophie des cellules vaginales et vulvaires et de limiter la sécheresse vaginale. Les doses administrées sont faibles et ne présentent pas d'effets secondaires. La DHEA se transforme en œstrogènes dans les cellules, sans passage dans la circulation sanguine, et permet ainsi de garder une trophicité vaginale et vulvaire correcte.

PUB

Quels sont les risques à utiliser la DHEA pour traiter les symptômes de la ménopause ?

 Lorsque la DHEA est utilisée par voie vaginale, elle ne présente quasiment aucun risque car les doses sont très faibles. La DHEA administrée par voie orale peut provoquer quelques effets secondaires. Son efficacité sur les symptômes de la ménopause n'a pas été prouvée. Elle peut cependant agir sur les signes de dépression. Elle doit malgré tout être utilisée avec prudence car elle se transforme en œstrogènes dans l'organisme et constitue ainsi un traitement hormonal, avec les risques de développer un cancer hormono-dépendant. Ce traitement doit être de courte durée s'il est utilisé au cours de la ménopause. Si les doses absorbées sont trop importantes, des effets secondaires tels que de l'acné, de l'hirsutisme (apparition d'une pilosité abondante), des troubles du sommeil ou des douleurs abdominales peuvent se manifester.

La rédaction vous recommande sur Amazon :