Dépression : 7,8% des Français

Publié par Rédaction E-sante.fr le Lundi 20 Mars 2006 : 01h00
En 2005, 7,8% des Français ont souffert d'un épisode dépressif. Ce sont plus souvent des femmes et encore plus particulièrement dans la tranche d'âge 45-54 ans. Seules 38% des personnes touchées ont consulté leur médecin pour dépression. Le recours à la prise en charge reste trop peu fréquent, malgré les recommandations clairement formulées.
PUB

La dépression mesurée à grande échelle

Pour la première fois, la dépression a fait l'objet d'un questionnement dans le « Baromètre santé », enquête réalisée tous les 4 ans depuis 1992 par l'Institut national de prévention et d'éducation pour la santé (Inpes), afin de suivre l'évolution des comportements et de mesurer l'impact des programmes sanitaires. Elle a porté sur plus de 30.000 personnes et abordé divers thèmes récurrents comme le tabac, l'alcool, la drogue, la sexualité, la contraception, etc., mais aussi de nouveaux comme l'activité physique et la santé mentale.

PUB
PUB

Dépression : faiblesse dans la prise en charge

L'Inpes rappelle que « les troubles mentaux toucheraient, au niveau mondial, plus d'une personne sur quatre durant la vie ». Les troubles dépressifs seraient les plus fréquents et représenteraient la 4e cause d'incapacité. Pourtant, les personnes dépressives sont très peu nombreuses à consulter et à bénéficier d'une prise en charge adéquate. Selon les résultats du baromètre santé, en 2005, 7,8% de Français ont souffert d'un épisode dépressif au cours des douze derniers mois. Les femmes sont deux fois plus concernées que les hommes : 10,4% de femmes contre 5,2% d'hommes. Dans la tranche d'âge 45-54 ans, elles sont même trois fois plus nombreuses.La proportion de personnes dépressives est la plus élevée chez les 35-45 ans (9,5%). Inversement, les moins touchées sont les personnes de plus de 55 ans. Dans la majorité des cas, les épisodes dépressifs étaient moyens ou sévères (7%) et récurrents ou chroniques (5%).

Publié par Rédaction E-sante.fr le Lundi 20 Mars 2006 : 01h00
Source : Institut national de prévention et d'éducation pour la santé (Inpes), Baromètre santé 2005, 9 mars 2006.
PUB
PUB
A lire aussi
Dépression : au-delà du tabou, il faut traiter !Publié le 03/10/2005 - 00h00

Nous pouvons tous être frappés par la dépression. Or cette maladie reste rarement diagnostiquée et mal comprise par l'entourage. Les conséquences sont dramatiques, exclusion sociale et professionnelle, handicap majeur, et trop souvent, suicide. Pourtant, on sait traiter ces troubles…

La vérité sur la dépressionPublié le 04/08/2010 - 00h00

Bien connaître la dépression est utile puisqu'une personne sur 5 en souffre au cours de la vie. La meilleure manière de s'en sortir, c'est de la connaître, que ce soit pour soi-même ou pour quelqu'un de notre entourage... Voici donc les bonnes réponses à notre test " Vrai-Faux sur la...

Dépression : une maladie délaisséePublié le 17/04/2001 - 00h00

Selon un rapport d'un groupe d'experts, la dépression est insuffisamment diagnostiquée, les patients peu informés, trop rarement pris en charge et mal perçus par la société. Il est devenu impératif de « démasquer » les dépressifs et de les replacer, ainsi que leur entourage, dans les...

Les troubles bipolaires, c'est quoi exactement ?Publié le 19/06/2006 - 00h00

Plus connus sous le nom de «maladie maniaco-dépressive», les troubles bipolaires se caractérisent par des fluctuations extrêmes de l'humeur, avec une alternance de périodes d'excitation et de dépression, entrecoupées de périodes normales. Les conséquences d'une telle oscillation peuvent...

Plus d'articles