Démangeaisons de la peau : mais pourquoi ça gratte ?

© Istock

Les démangeaisons de la peau, médicalement dénommées « prurit », sont fréquentes et les causes très diverses. Petite revue des principales causes et quelques conseils pour obtenir un soulagement, voire la disparition de ces démangeaisons cutanées.

PUB

Démangeaisons ou prurit : des causes extrêmement diverses

Ce qui provoque les démangeaisons (prurit) est lié à des substances irritantes fabriquées par la peau et libérées dans les couches superficielles. Cette réaction de la peau se fait en réponse à des situations très diverses, piqûres d’insecte, maladies comme l’eczéma ou le psoriasis.

Parmi les causes les plus fréquentes :

PUB
PUB
  • Les piqûres de végétaux comme les orties.
  • Les piqûres d’insectes et d’autres animaux : moustiques, poux, méduses…
  • Les allergies : urticaire, eczéma…
  • Des maladies de la peau comme le psoriasis.
  • Une peau excessivement sèche.
  • Des infections de la peau provoquées par des champignons comme les mycoses, par des virus comme la varicelle, par des parasites comme la gale…
  • Certaines maladies entraînent également des démangeaisons comme les troubles rénaux, les maladies du foie, etc.

Ce qu’il ne faut pas faire en cas de démangeaisons : se gratter !

Lorsque la peau démange, le premier réflexe est de se gratter. Or si gratter apporte un soulagement, ce n’est que pour une durée extrêmement limitée, tandis que les conséquences peuvent être sérieuses, avec notamment un risque d’aggravation du prurit, un risque d’infection, particulièrement en présence d’éruptions cutanées (vésicules) et de cicatrices définitives. En effet, plus on gratte, plus on accentue la réaction de la peau, plus on risque de mettre la peau à nu et de l’exposer à des microbes. Mieux vaut donc s’abstenir et trouver une autre solution pour soulager le prurit. Dans tous les cas, il est préférable de masser avec la paume de la main en appliquant quelques pressions. Et par mesure de précaution, coupez vos ongles courts !

Publié le 01 Août 2011 | Mis à jour le 11 Octobre 2016
Auteurs : Rédaction E-sante.fr
Source : Le guide de l’automédication, Editions Vidal.