Dans votre assiette : homard, langouste et langoustines
Sommaire

La langouste

La langouste appartient à la famille des palinuridés. On la reconnaît à ses longues antennes et aux épines qui garnissent les côtés de son abdomen. Elle n'a pas de pince.

Vivant sur les fonds rocheux, elle doit avoir 5 ans, une taille de 23 cm et un poids de 400 à 600 g pour pouvoir être légalement consommée. Avant, la langouste a été une minuscule larve qui, au fur et à mesure de sa croissance a subi une vingtaine de mues.

Différentes variétés de langouste existent :

  • langouste brune du Cap : sa carapace est rouge brun, elle vit dans les eaux des Caraïbes et de Cuba et se pêche toute l'année. C'est la plus courante et la moins chère.
  • langouste rose de Mauritanie : sa carapace est rose, ses antennes très longues.
  • langouste rouge : elle vit sur les côtes européennes et se pêche de mai à août. Ses antennes sont courtes et sa carapace bien rouge.
  • langouste verte : elle vit aussi dans les mers de Mauritanie. Sa carapace est bleu vert, ses antennes sont longues.

Les langoustines

Plus familières, plus habituées de nos tables, les langoustines appartiennent à la même famille que le homard. Recouvertes d'une carapace jaune rosâtre, elles mesurent de 15 à 25 cm. Les premières pinces sont en forme de prisme, et en bataillant consciencieusement, on peut arriver à en extraire un peu de chair.

Elles vivent sur toutes les côtes d'Europe. La saison de pêche se déroule d'avril à août. Mais l'aquaculture en fournit pas mal.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source :