Crampes, courbatures et douleurs musculaires
Les plaintes d'origine musculaire sont les plus fréquentes chez les sportifs. Elles ont plusieurs degrés de gravité, de la simple courbature au claquage.
Sommaire

Les courbatures

Ce sont des douleurs musculaires apparaissant 24 et 48 heures après l'effort. Elles disparaissent en trois jours.

En cas de courbatures, la reprise de l'activité est possible mais à petite dose. La chaleur (bain chaud ou sauna) est une bonne façon d'atténuer les douleurs musculaires.

Attention, le stretching en début de pratique, peut également provoquer des courbatures, car il fait aussi travailler le muscle.

Les contractures

C'est souvent lors d’un examen du muscle qui l’on retrouve une zone dure à la palpation.

Certaines contractures sont dues à un surmenage du muscle qui conduit à une perturbation du métabolisme musculaire.

D'autres sont secondaires à des lésions récentes du muscle (élongation, déchirure, contusion), ou à une pathologie articulaire proche (problèmes de colonne vertébrale par exemple) ou à un problème postural. Dans ces cas, la contracture peut masquer le problème initial, qu'il faudra systématiquement rechercher.

La douleur est d'apparition progressive n'empêchant pas la poursuite de l'activité. Elle est diffuse, comme une sensation de crampe ou de « gêne », et persiste au repos.

L'examen retrouve un gonflement du segment de membre en question et une « boule dure » et douloureuse à la palpation du muscle.

Le traitement est basé sur le repos, les antalgiques, la chaleur. L'évolution est en général favorable en une dizaine de jours de repos, sous réserve qu'il n'existe pas un autre problème que la contracture n'a fait que révéler.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Guide: 

Source :