Courir plus vite que les maux de l'hiver, c'est possible !

Une nouvelle étude démontre que la pratique régulière d'une activité physique protège des infections hivernales. Faire du sport renforce nos défenses immunitaires au niveau respiratoire. Ainsi, nous devenons plus résistants aux virus susceptibles de pénétrer par les muqueuses nasales et de provoquer des rhumes et autres infections respiratoires.
PUB

Le sport contre le rhume

Rien ne sert de courir ? Pas si sûr ! Les vertus de la pratique d'une activité physique régulière sur le risque de développer des rhumes et autres infections respiratoires ont été examinées en 2007 chez un groupe de 110 femmes ménopausées, âgées en moyenne de 61 ans.

PUB
PUB

Divisées en deux groupes, certaines ont été assignées à un programme sportif comportant 45 minutes d'activité physique par jour, 5 jours sur 7. Les autres sujets devaient réaliser des séances d'étirements, de même durée et à la même fréquence, 45 minutes par jour, 5 jours sur 7.

Les volontaires avaient pour consigne de poursuivre leur programme de sport ou d'étirements durant 12 mois, tandis qu'un questionnaire déterminant l'apparition d'éventuelles infections respiratoires devait être rempli tous les trois mois.

Le sport diminue de 20% le nombre de victimes d'un rhume

Les résultats sont sans équivoque, seulement 30% des femmes sportives ont été touchées par un ou des rhumes durant l'année écoulée, contre 48% des femmes n'ayant pratiqué que des étirements.

Publié le 15 Janvier 2007 | Mis à jour le 31 Décembre 2015
Auteur(s) : Dr Philippe Presles
Source : Chubak J.
Voir + de sources
et coll., Am. J. Med., 119 (11) : 937-42, 2007.