Coup de chaleur ou hyperthermie
Il s'agit d'un incident grave pouvant survenir pendant la pratique sportive. Il résulte de la conjonction entre une mauvaise protection contre la chaleur (soleil chez le marathonien par exemple) et une hydratation insuffisante.
Sommaire

Coup de chaleur : conseils de prévention

L'entraînement augmente les capacités de thermorégulation. Celle-ci se fait mieux (augmentation de la sudation) et démarre plus tôt au cours de l'effort. Par ailleurs, l'augmentation de la puissance maximale aérobie favorise une moindre élévation de la température corporelle. La capacité à l'élimination de chaleur est encore améliorée par un entraînement en ambiance chaude. Une hydratation suffisante est bien sûr nécessaire.

En pratique :

  • se protéger : casquette,
  • éviter les heures les plus chaudes de la journée,
  • éviter de pratiquer en plein soleil,
  • dès que possible se mettre à l'ombre, dans un endroit bien ventilé,
  • s'asperger d'eau fraîche, poser un linge humide sur le front, la nuque,
  • bien s'hydrater.
Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Guide: 

Source :