Contre la douleur ? Le sport !
Sommaire

Sport : pas de séance de torture

Le sport doit avant tout rester un plaisir ! Pour qu’une séance ne devienne pas une corvée qui vous pèse, choisissez une activité que vous aimez. Le moral joue un rôle essentiel sur la douleur. L’énergie positive que vous allez investir dans un entraînement aura aussi des répercussions sur votre corps.

Les sports collectifs peuvent vous motiver davantage que les activités en solo comme le vélo ou la natation. «Les cours de danse ont un aspect ludique qui séduit beaucoup de femmes, note Renaud Roussel. La marche nordique en forêt, qui se pratique à l’aide de bâtons pour faire travailler les bras, vous procurera une sensation de bien-être grâce aux ions négatifs présents dans la nature.»

Les activités contre-indiquées en cas de douleurs

Certains sports restent à mettre sur votre liste noire pour préserver votre santé. Mieux vaut faire une croix sur les sports de combat qui peuvent vous faire prendre un mauvais coup. Beaucoup restent des contre-indications en fonction de votre pathologie. La plongée est décommandée aux personnes asthmatiques, les sports d’altitude sont à éviter en cas de troubles ORL, la musculation n’est pas à pratiquer dans les pathologies rhumatismales... Adaptez vos séances à votre état de santé. Le jogging n’est pas à étiqueter sport dangereux, mais il peut être violent si vous souffrez de douleurs dorsales.

Découvrez la coque de masque qui vous aide à mieux respirer sous votre masque !

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : Côté Santé