Contre la douleur ? Le sport !

© getty

Une séance de stretching sur ordonnance... Plutôt que d’augmenter vos doses de paracétamol, mieux vaut aller vous inscrire dans un cours de gym. Le sport aide à harmoniser les tensions du corps pour retrouver l’équilibre.

Publicité

Les prescriptions médicales ne s’arrêtent pas aux antalgiques. Les médecines douces viennent renforcer l’effet des médicaments et le sport devient un facteur essentiel pour retrouver le chemin de la forme. Ses bienfaits agissent sur la douleur pour la bâillonner au fil des séances à condition que la régularité devienne la règle dans votre posologie sportive.

Le sport : un antalgique naturel

Qui n’a jamais entendu parler des célèbres endorphines dont se gorgent les sportifs avec délice ?

Le corps possède ses propres antidouleurs naturels qu’il sécrète pendant l’exercice. Dans son arsenal thérapeutique ? Les endorphines évidemment et puis la sérotonine, la dopamine et l’adrénaline. Autant de substances qui viennent calmer les douleurs et diffuser une sensation de bien-être euphorisante.

Publicité
Publicité

L’humeur est liée à l’activité physique. A dire que le sport rend heureux, il n’y a qu’un pas à franchir d’un bon pied car les endorphines se déclenchent sous le coup des activités d’endurance. Plus l’exercice est intense, plus ces hormones du bonheur sont délivrées en quantité importante, jusqu’à parfois rendre les sportifs accro.

Le sport : barrage au stress

Les tensions liées à des situations anxiogènes s’accumulent vite dans le corps pour provoquer des douleurs bien réelles. Le corps est pris dans un engrenage de pression qui n’est pas étranger aux déclenchements de certaines maladies. L’activité physique donne une clé pour mieux gérer ses angoisses et revenir à une sérénité du corps et de l’esprit.

«Le sport aide à brûler le cortisol, une hormone du stress, qui s’épanouit dans la sédentarité, explique le coach sportif Renaud Roussel. Le corps est fait pour le mouvement afin de retrouver son équilibre.»

Vingt minutes par jour pour commencer peuvent suffire à relâcher les tensions. Au choix : des méthodes de relaxation, du Taï chi chuan au stretching, pour vous étirer en douceur. Celles qui voudront évacuer leur stress et se défouler choisiront une activité plus intense comme le jogging ou le vélo.

 
Publié par Louise Castillon, journaliste santé le Jeudi 24 Novembre 2011 : 09h23
Mis à jour le Jeudi 24 Novembre 2011 : 10h57
Source : Côté Santé