Contre le cholestérol : bien manger, bien bouger
Sommaire

Suivi et surveillance : dosage du LDL-cholestérol

L'indicateur du cholestérol est le dosage sanguin du LDL-cholestérol, le « mauvais cholestérol ». Il suffit d'une simple prise de sang à faire régulièrement, selon les indications de son médecin. Mais la valeur cible dépend du nombre de facteurs de risque personnels. Ainsi, la concentration en LDL-cholestérol à atteindre et à maintenir doit être inférieure à 2,2 g/l en l'absence de facteur de risque. Elle doit être inférieure à 1,9 g/l en présence d'un facteur de risque, à 1,6 g/l en cas de deux facteurs de risque et à 1,3 g/l en présence de plus de deux facteurs de risque. La valeur chute à 1g/l en cas d'antécédents de maladie cardiovasculaire avérée. Quels sont les facteurs de risque ? Antécédent de maladie cardiovasculaire, diabète de type 2, hypertension, taux de HDL-cholestérol inférieur à 0,4 g/l (« bon cholestérol »), antécédents familiaux de maladie coronaire précoce, mais aussi âge (supérieur à 45 ans pour les hommes et supérieur à 55 ans pour les femmes) et le tabagisme actuel ou récemment interrompu (depuis moins de trois ans).

Contre le cholestérol : régime seul ou régime + médicaments !

A noter que dans tous les cas, même si l'adaptation du régime alimentaire selon les recommandations n'est pas suffisamment efficace et qu'une prescription médicamenteuse s'impose, le régime devra être poursuivi en parallèle.

Préparer sa retraite ? Retrouver un emploi ? Découvrez l'accompagnement de nos formateurs !

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : Recommandations de l'Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps), mars 2005 et toujours d'actualité en 2007.