Conjonctivite : quel est le risque de contagion ?

© Istock
La conjonctivite allergique est une réaction fréquente chez les personnes qui souffrent d’allergie. Mais quels sont les risques de contagion en cas de conjonctivite ? En effet, les conjonctivites étant souvent virales, une propagation de la maladie peut-elle être à craindre ?
Publicité

Symptômes de la conjonctivite allergique

La conjonctivite se traduit par une inflammation des yeux et des paupières, une sensation de démangeaison ou de brûlure au niveau des yeux, un larmoiement et le plus souvent une difficulté à supporter les lumières vives. La particularité de la conjonctivite allergique est de survenir en même temps qu’une réaction allergique plus globale à un allergène donné (pollen par exemple). Elle s’accompagne donc généralement d’autres troubles tels que des éternuements, le nez qui coule, etc.

Publicité
Publicité

Conjonctivite et contagion

La conjonctivite aiguë bactérienne touche le plus souvent un seul œil, tandis que la conjonctivite aiguë virale touche généralement les deux yeux. La conjonctivite est presque toujours bénigne et, le plus souvent, elle disparaît naturellement et ne met pas en danger la santé des yeux. Toutefois, il faut garder à l’esprit que la conjonctivite est très contagieuse et qu’elle se transmet facilement via les sécrétions lacrymales infectées ou les objets contaminés. La contagion s’effectue aussi avec de l'eau de piscine ou encore par la toux et les éternuements. À noter que la personne malade est contagieuse durant toute la période d'incubation du virus, cette période pouvant aller jusqu’à 15 jours après l‘apparition des symptômes.

 
Publié par La Rédaction E-Santé le Dimanche 02 Septembre 2018 : 15h00