Complication du diabète : comprendre la neuropathie diabétique

Publié le 22 Août 2018 à 13h02 par La Rédaction E-Santé
Après des années d'évolution, le diabète provoque de nombreuses complications, qu'il soit de type 1 ou 2. La neuropathie diabétique en fait partie et représente une complication très invalidante. Un bon équilibre du diabète permet d'en limiter l'évolution.
© Istock

Qu'est-ce que la neuropathie diabétique ?

La neuropathie diabétique est l'une des complications les plus fréquentes du diabète, surtout lorsqu'il est mal équilibré de façon chronique. Les hyperglycémies répétées endommagent les nerfs et principalement les nerfs périphériques. C'est pourquoi la neuropathie diabétique touche surtout les membres inférieurs. Elle évolue très lentement et est silencieuse pendant très longtemps. Au bout de plusieurs mois, des fourmillements (paresthésies) se manifestent, puis des difficultés motrices, et des douleurs apparaissent progressivement et s'étendent sur l'ensemble du système nerveux.

Que faire face à une neuropathie diabétique ?

Il n'existe malheureusement aucun traitement curatif de la neuropathie diabétique, les nerfs sont endommagés de manière irréversible. Une prise en charge symptomatique est possible avec des médicaments luttant contre les douleurs neuropathiques et éventuellement une rééducation par un kinésithérapeute pour traiter les troubles moteurs. L'équilibre glycémique doit être obtenu pour ralentir l'évolution de la neuropathie diabétique. La meilleure prévention, pour éviter cette complication, est un équilibre strict du diabète de la manière la plus permanente possible.

La rédaction vous recommande sur Amazon :